in

Pourquoi les chats restent-ils coincés dans les arbres ?

Crédits : VikaRayu / iStock

Il n’est pas rare qu’un chat reste coincé dans un arbre après avoir tenté l’ascension. Dans ce cas, il a tendance à se mettre à miauler pour qu’on vienne le chercher… Mais pourquoi les chats montent-ils si hauts dans les arbres s’ils ne sont pas capables d’en redescendre ? N’est-ce pas contraire à l’instinct de survie ? 

Quand monter est facile et que descendre est impossible

Le plus souvent, lorsque les chats grimpent dans les arbres, c’est pour échapper à un danger : un chien qui les poursuit, un bruit qui les a effrayés… Mais cela peut aussi être pour le plaisir, comme poursuivre une proie ou tout simplement pour se rendre à un point d’observation en hauteur afin de pouvoir avoir une vue dégagée sur leur environnement. En effet, nos amis félins adorent prendre de la hauteur. Cela leur permet de pouvoir observer sans être vus et donc de se sentir plus en sécurité.

Si les chats montent si facilement dans les arbres, c’est grâce à leurs griffes incurvées vers l’arrière. En effet, ces dernières sont conçues pour les emmener dans une seule direction : vers l’avant. En revanche, pour descendre, elles ne leur sont pas d’un grand secours puisqu’elles pointent alors vers le haut.

chat coincé arbre
Crédits : Manoon Chongwattananukul / iStock

De fait, pour qu’un chat puisse descendre d’un arbre en toute sécurité, il faudrait qu’il descende les fesses vers le bas. Or, non seulement les chats ont du mal à coordonner leurs pattes avant et arrière pour reculer, mais en plus cette position n’est pas instinctive pour eux.

Ainsi, ils préfèrent essayer de descendre d’une manière plus naturelle, et donc moins effrayante, c’est-à-dire la tête la première. Et, forcément, ça ne fonctionne pas.

Toutefois, certains chats y parviennent, notamment s’ils commencent à avoir (très) faim. Voici la vidéo d’un chat qui a compris comment descendre d’un arbre :

Comment aider un chat coincé dans un arbre

Même si les chats ont tendance, au bout de plusieurs heures, à comprendre comment descendre d’un arbre, certains sont trop faibles, trop déshydratés, voire trop peureux pour tenter l’expérience. Il faut alors aller les chercher.

Avant de décider quoi que ce soit, tentez le tout pour le tout : placez au pied de l’arbre une nourriture particulièrement odorante et savoureuse (type jambon ou pâtée pour chat). Si le félin ne parvient toujours pas à descendre, et qu’il ne se situe pas à une trop grande hauteur, essayez de lui proposer une planche solide qui fera office de rampe afin de lui faciliter la descente.

Enfin, si rien ne fonctionne, vous pouvez faire appel au refuge le plus proche de chez vous, qui pourra vous donner des conseils, ou vous rapprocher d’une entreprise de cordistes par exemple. Dans tous les cas, il ne sert à rien d’appeler les pompiers, cela fait bien longtemps qu’ils n’interviennent plus pour ce genre de situation.

Bon à savoir : si vous décidez de grimper vous-même à l’arbre à l’aide d’une échelle, soyez extrêmement vigilant. Faites en sorte de vous assurer à l’aide d’une corde et demandez à une ou plusieurs personnes de vous aider dans votre mission. De plus, par mesure de sécurité, mieux vaut que ce soit quelqu’un qui connaisse le chat qui aille le secourir, cela évitera de l’effrayer encore plus et de le pousser à griffer, mordre, voire même à se jeter dans le vide.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :