in

5 signes qui montrent que votre chat est constipé

Crédits : iStock

Les chats n’étant pas de grands buveurs et étant sujets aux boules de poils, il n’est pas rare qu’ils souffrent de constipation. Et, même si cela peut paraître bénin, la constipation chez un chat est en fait une vraie source de préoccupation et doit toujours faire l’objet d’une visite chez le vétérinaire. Voici comment la reconnaître !

1. Il fait de nombreux aller-retours à la litière

Si votre chat est constipé, il peut avoir tendance à faire de nombreux allers-retours à sa litière sans jamais faire caca. Vous pouvez néanmoins parfois le voir se mettre en position et pousser des miaulements plaintifs. Cela signifie que le simple fait de tenter de déféquer est source d’efforts et d’atroces douleurs.

À noter que la constipation peut être confondue avec l’infection ou l’obstruction des voies urinaires. Dans tous les cas, une visite en urgence chez le vétérinaire s’impose. En effet, en cas de constipation, les selles de votre chat pourrait obstruer son gros intestin, provoquant une occlusion intestinale, et cela pourrait lui être fatal.

2. Il produit peu de selles, voire pas du tout

Si vous remarquez que votre chat produit une quantité anormalement faible de crottes et que ces dernières sont petites, dures et foncées ou recouvertes de sang ou de mucus, c’est que quelque chose ne va pas. De même si vous ne trouvez aucun excrément dans la litière durant plus de 36 heures.

Bon à savoir : un chat en bonne santé défèque 1 à 3 fois par jour !

3. Son ventre est dur et gonflé

Votre félin ne parvenant pas à évacuer ses excréments, ces derniers s’accumulent. Par conséquent, il peut présenter un ventre particulièrement dur et gonflé. Et celui-ci le fait tellement souffrir qu’il peut avoir des difficultés à se déplacer, voire même refuser d’être pris dans les bras.

chaton litière
Crédits : iStock

4. Il se soulage en dehors de sa litière

Étant donné que votre chat a associé sa litière à la douleur, il est plus que probable qu’il cesse de l’utiliser et qu’il fasse ses besoins dans la maison.

5. Il vomit

Dans les cas les plus graves, la constipation peut également causer des vomissements. Vous pouvez également observer une perte d’appétit et un manque d’entrain pour les activités habituelles.

Source

Vous aimerez aussi : 

Comment soigner la constipation de votre chat : 3 solutions efficaces

6 choses étonnantes à savoir sur les fesses de votre chat

Excréments de votre chat : quand s’inquiéter ?