in

Mon chat perd ses poils : 8 raisons qui expliquent pourquoi

Crédits : iStock

Que votre chat ait les poils longs ou les poils courts, il est normal qu’il perde ses poils, notamment en période de mue. En revanche, si la chute de poils est excessive et qu’elle se prolonge dans le temps, il est nécessaire d’en comprendre les raisons. 

1. Il mue

La première raison qui pourrait expliquer une chute de poils brutale chez votre chat est la période de mue. Elle a généralement lieu 2 fois par an, au printemps et à l’automne et permet au félin de perdre son poil d’hiver ou de remplacer son poil d’été par un pelage plus dense. Toutefois, les chats vivant désormais dans des habitations chauffées et lumineuses, le cycle naturel du poil peut être perturbé, donnant lieu à des pertes de poils toute l’année.

2. La gestation

Lorsqu’une chatte est enceinte ou qu’elle s’apprête à mettre à bas, il est normal qu’elle perde plus ses poils que d’habitude. Tout devrait revenir à la normale quelques jours après la naissance des chatons.

3. L’alimentation

Une alimentation de mauvaise qualité est souvent la cause d’un pelage terne et d’une chute de poils importante. Veillez à fournir à votre chat une nourriture riche en protéines, en vitamines A et en acides gras poly-insaturés afin d’éviter les carences.

chat mange pâtée
Crédits : iStock

4. Les allergies

Qu’elles soient causées par des aliments ou par des piqûres de puces, les allergies ne sont pas rares chez nos amis félins. Dans ce cas, votre chat aura des démangeaisons, des plaques rouges ainsi que des zone de dépilations.

5. Les parasites

La teigne, la gale ou encore la démodécie sont des maladies causées par des parasites et qui ont pour principal symptôme la perte de poils.

6. Le stress

Chez les humains, le stress peut provoquer la perte des cheveux. C’est exactement la même chose chez les chats anxieux qui ont alors tendance à se lécher frénétiquement jusqu’à provoquer une irritation de la peau et la perte des poils.

chaton gris triste
Crédits : iStock

7. Les maladies

Quelques maladies, notamment les maladies hormonales, peuvent avoir pour symptôme une mue importante. C’est le cas du diabète sucré ou encore de la maladie de Cushing.

8. L’âge

En vieillissant, le poil des chats devient moins fort et plus cassant. Ainsi, il n’est pas étonnant qu’un chat âgé perde plus ses poils qu’un jeune chat. Dans ce cas, des compléments alimentaires existent afin d’aider l’animal à retrouver un poil brillant.

Source

Vous aimerez aussi : 

6 raisons de brosser votre chat tous les jours

5 anti-puce naturels redoutablement efficaces pour votre chat

3 conseils pour laver un chat qui déteste l’eau