in

9 précieux conseils pour aider votre chatte à mettre bas

Crédits : iStock

Votre chatte est tombée enceinte depuis maintenant presque 8 semaines ? Alors préparez-vous à bientôt accueillir une portée de petits chatons car la gestation chez la chatte ne dure pas plus de 63 jours. Si l’accouchement se passe bien, il ne vous sera pas nécessaire d’intervenir. En revanche, au moindre problème, vous devrez être apte à réagir rapidement.

Avant la mise bas

1. Fabriquez-lui un petit nid douillet

Quelques jours avant sa mise bas, votre chatte cherchera naturellement à se confectionner un petit nid douillet afin de pouvoir y accueillir ses chatons en toute sérénité. Afin de lui faciliter la tâche, préparez-lui en amont un lieu un peu isolé qui lui sera dédié (une grande boîte au fond du placard pourrait faire l’affaire) où vous disposerez des couvertures toutes douces.

2. Achetez le matériel nécessaire

Pour être en mesure de parer à toute éventualité, pensez à acheter des gants en latex, du désinfectant (type Betadine), des gazes stériles, un biberon et du lait maternisé pour chatons.

chat gris couché portrait
Crédits : Kristin Lopez/Unsplash

3. Notez le numéro du vétérinaire

Si votre chatte a un souci durant sa mise bas (par exemple si sa vulve sécrète un liquide verdâtre ou sanglant ou s’il reste des chatons à l’intérieur de son ventre et qu’elle n’arrive pas à les expulser), vous devrez appeler votre vétérinaire en urgence. Ainsi, mieux vaut noter son numéro de téléphone immédiatement sur un post-it que vous collerez sur votre frigo par exemple afin de pouvoir y accéder immédiatement. De même, notez sur le même post-it le numéro du service de garde au cas où votre chatte accoucherait en pleine nuit ou un jour férié.

Pendant la mise bas

4. Mettez la caisse de transport à disposition

Mieux vaut prévoir une caisse de transport à proximité au cas où il y ait un problème et que vous deviez emmener votre chatte en urgence chez le vétérinaire. Ainsi, si vous gardez généralement votre caisse dans le garage ou au fin fond de la buanderie, pensez à la sortir au début de la mise bas.

5. Observez votre chatte de loin

Lors de la mise bas, votre chatte sait exactement ce qu’elle a à faire. Placez-vous à distance et observez seulement si tout se passe bien. Chaque chaton doit naître à une intervalle de 30 à 60 minutes. Si cela prend plus de temps, contactez immédiatement le vétérinaire.

chatons gris
Crédits : iStock

6. Surveillez les chatons

À la naissance de chacun de ses chatons, votre chatte doit les libérer de leur poche amniotique et les nettoyer avec sa langue. Si elle ne le fait pas, vous devrez le faire à sa place. Pour cela, ouvrez la poche amniotique au niveau de la tête et nettoyez-leur le visage, et notamment le nez, à l’aide d’une gaze stérile afin de laisser passer l’air et qu’ils puissent respirer. Frictionnez-les ensuite délicatement puis remettez-les à votre chatte qui devra terminer leur toilette. Vérifiez également qu’elle coupe bien le cordon ombilical. Si ce n’est pas le cas, contactez un vétérinaire qui vous indiquera quoi faire.

Après la mise bas

7. Vérifiez que votre chatte expulse son placenta

Après la naissance de chaque chaton, votre chatte doit expulser un placenta. Cela peut paraître étrange mais il est essentiel qu’elle en mange au moins 2 ou 3 car c’est grâce aux nutriments et aux hormones qu’ils contiennent qu’elle pourra produire du lait et nourrir ses petits. Attention, votre chatte devra expulser tous les placentas (3 si elle a eu 3 chatons), si ce n’est pas le cas, emmenez-la chez un vétérinaire.

8. Rapprochez ses gamelles et sa litière

Après son accouchement, votre chatte sera très fatiguée et risque de ne pas avoir envie de se lever pour aller boire ou manger un peu. Afin de lui faciliter la vie et l’encourager à se reposer, rapprochez de son nid ses gamelles d’eau et de nourriture ainsi que sa litière.

chatons
Crédits : Q’AILA/Unsplash

9. Nourrissez les chatons, le cas échéant

Après avoir été nettoyés, les chatons doivent normalement se jeter sur les mamelles de leur mère pour prendre leur premier repas. Ce repas est aussi le plus important puisqu’il leur apporte tous les nutriments nécessaires leur permettant de s’immuniser naturellement. Si l’un des chatons ne parvient pas à trouver les mamelles de sa mère, placez-le délicatement au bon endroit. S’il ne parvient pas à téter, du liquide obstrue peut-être ses poumons. Dans ce cas, saisissez-le la tête en bas et agitez-le très doucement.

Si votre chatte ne peut pas produire de lait ou ne veut pas allaiter ses petits, vous devrez leur donner du lait maternisé à l’aide d’un biberon.

Source

Vous aimerez aussi :

Gestation chez la chatte : combien de temps ça dure ?

Chaton mâle ou femelle : comment savoir ?

15 signes qui montrent que votre chat est malade