in

15 signes qui montrent que votre chat est malade

Crédits : iStock
15 signes qui montrent que votre chat est malade
noté 4.4 - 12 votes

Le chat est un animal tellement indépendant qu’il n’est pas toujours évident de détecter un signe de maladie ou de souffrance. Sa passion pour la sieste rend la tâche d’autant plus difficile ! Il existe toutefois des symptômes permettant de repérer si votre chat est malade. Si vous en constatez parmi la liste de cet article, n’hésitez pas à consulter un vétérinaire. 

1. Il ne mange plus

Si votre chat a pour habitude de se nourrir correctement et qu’il perd soudainement l’appétit pendant plus de 24h, il y a effectivement lieu de s’inquiéter. Dans le cas où ce manque d’appétit est accompagné de vomissements et/ou de diarrhées, votre petit félin est sûrement victime de troubles digestifs. Si ces symptômes persistent pendant plusieurs jours, rendez-vous chez le vétérinaire car cela peut être causé par une maladie beaucoup plus grave telle que le diabète ou l’hyperthyroïdie.

2. Il boit beaucoup

Un chat s’hydrate essentiellement par l’eau que contient la nourriture qu’il ingère, d’où l’importance de lui apporter une alimentation à la fois humide (pâtées) et sèche (croquettes) au quotidien. Si vous avez remarqué que votre matou boit plus qu’à l’ordinaire, cela n’est pas normal et peut indiquer un dysfonctionnement des reins.

chat boit eau robinet
Crédits : iStock

3. Il ne joue plus

L’instinct du chasseur est très développé chez le chat, c’est pourquoi il a besoin de sortir explorer les environs pour chasser ou de jouer avec son maître s’il vit à l’intérieur. Dans le second cas, les jouets remplacent les proies. Si votre chat ne veut plus jouer et qu’il a l’air apathique, cela peut être le signe d’un certain mal-être.

4. Il prend ou perd du poids

Une prise de poids ou, au contraire, une perte de poids brutale, n’est généralement pas bon signe. Un amaigrissement rapide (perte de 1 kilos) est souvent dû à une maladie grave, comme une  insuffisace rénale ou une tumeur. Un chat obèse aura bien plus de risques de mourir précocement d’une maladie cardio-vasculaire. L’obésité est un véritable fléau pour l’espèce, c’est pourquoi il est important de surveiller le poids de son animal.

5. Il est irritable

Votre ami félin est d’ordinaire doux et affectueux mais depuis quelques temps il s’énerve à la moindre contrariété. Il vous a griffé et/ou mordu ? Il est fort probable qu’il ressente une certaine gêne, une forme d’inconfort. Pour en être sûr, rendez-vous chez votre vétérinaire.

chat agressif mord
Crédits : iStock

6. Il s’isole

Une chose est sûre, le chat est un animal indépendant, solitaire. Il aime qu’on le laisse tranquille et a même besoin de moments de calme durant lesquels il ne souhaite pas être dérangé. Il n’y a donc rien d’anormal à le voir se cacher de temps en temps au fin fonds d’un placard. Si ce comportement devient trop habituel, il y a peut-être quelque chose qui cloche.

7. Il se lèche 

Sachez que l’état de la peau et du pelage d’un chat est un bon indicateur de son état de santé. Si sa peau est lisse et rose, son poil brillant et doux, cela indique qu’il est en bonne santé. En revanche, une peau présentant des croûtes causées par de fortes démangeaisons et un pelage cassant et terne (perte de poils importante) peuvent révéler une maladie de la peau ou une allergie alimentaire. Cela sera d’autant plus visible car le chat aura tendance à se lécher excessivement. Le contraire peut aussi se produire et votre chat peut ne plus faire sa toilette.

chat toilette lèche
Crédits : Pxhere

8. Il urine beaucoup

Si vous avez remarqué que votre minette fait un nombre anormal d’allers-retours à la litière et qu’elle n’urine qu’une petite quantité à chaque fois (parfois même avec du sang), elle a de fortes chances d’avoir une infection urinaire. Votre chat doit être traité rapidement sous peine de voir de graves complications apparaître.

9. Il a mauvaise haleine

Une maladie buccale se manifeste généralement par une mauvaise haleine et/ou des rougeurs à l’intérieur de la bouche du chat. Elle peut être liée à une accumulation de tartre en excès sur les dents du chat. Dans ce cas, il suffit simplement de détartrer (rapidement) ses dents. De plus, un chat en bonne santé a les gencives bien roses. Un changement de couleur des gencives peut être le signe d’une maladie.

10. Il ne ronronne plus

Si votre chat est un ronronneur invétéré et qu’il cesse tout à coup de ronronner, il pourrait bien être malade. A l’inverse, certains chats malades continuent à ronronner car les ronronnements les apaisent.

chat bâille
Crédits : wilkernet/Pixabay

11. Il perd l’équilibre

Un chat qui boîte, qui a du mal à faire certains mouvements ou à garder l’équilibre lorsqu’il se déplace n’est pas en bonne santé. Le vétérinaire est le seul à pouvoir détecter à quel niveau se situe le problème de votre petit félin (nerveux, articulaire…).

12. Il a le nez qui coule

Tout comme chez les êtres humains, un nez qui coule, des yeux rouges et des éternuements sont les symptômes d’une maladie. Chez le chat, ces symptômes indiquent bien souvent un rhume ou le coryza. Si votre chat a en plus de la fièvre, placez-le dans un endroit calme et chaud de votre maison, à l’abri des courants d’air.

13. Il secoue la tête

Un chat qui secoue la tête, qui se gratte excessivement les oreilles ou qui maintient sa tête penchée dans une position curieuse est sûrement victime d’une otite. Qu’elle soit due à la présence de bactéries, de champignons ou encore à la présence d’un corps étranger dans le conduit auditif, il est urgent d’emmener votre boule de poils chez le vétérinaire.

14. Il a les yeux qui pleurent

Des yeux qui larmoient, qui sont rouges ou encore collés sont le signe d’un problème oculaire chez le chat. Conjonctivite, coryza, coup de griffe… Les causes sont nombreuses lorsqu’il s’agit des yeux ! Les yeux étant l’une des parties les plus fragiles du corps, n’attendez pas pour consulter un vétérinaire.

15. Il halète

Contrairement au chien, le chat ne doit pas haleter. Si vous voyez votre matou respirer la gueule ouverte, très rapidement, bruyamment ou s’il ne cesse de tousser, c’est le signe d’un problème respiratoire.

Source

Vous aimerez aussi : 

Mon chat ne ronronne pas : dois-je m’inquiéter ?

10 signes qui prouvent que votre chat vous aime

10 erreurs à ne pas commettre avec votre chat