in

Attention, les antiparasitaires pour chiens peuvent tuer votre chat

Crédits : iStock

Avec le retour des beaux jours, les parasites aussi sont de sortie. Puces, tiques, moustiques, aoûtats… Ils peuvent semer un véritable chaos dans la vie quotidienne de votre chat. Et pour cause, non seulement ils sont souvent à l’origine de terribles démangeaisons, mais en plus ils peuvent avoir de lourdes conséquences sur sa santé. En effet, les parasites peuvent être à l’origine d’allergies, voire même de maladies plus ou moins graves. Pour éviter cela, une seule solution : les traitements antiparasitaires. Mais il est bon de rappeler que seuls des produits spécialement conçus pour les chats doivent être utilisés sur votre félin. Sans quoi, cela pourrait le tuer… Explications !

La perméthrine, une substance toxique pour les chats

Régulièrement, l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) rappelle que les antiparasitaires pour chiens peuvent être mortels pour les chats. En cause ? La perméthrine, un insecticide contenu dans les produits pour chiens et qui s’avère particulièrement dangereux pour nos amis félins.

En effet, les chats ne parviennent pas à éliminer cette substance toxique. Ainsi, elle peut entraîner chez eux des troubles neurologiques (tremblements, convulsions, hypersalivation, perte d’équilibre…), et même conduire à la mort. D’autant plus que, si vous utilisez des pipettes, quelques gouttes suffisent. De même, il suffit de vaporiser votre intérieur (panier, canapé…) avec des sprays antiparasitaires pour chiens pour intoxiquer votre matou.

chat pipette vétérinaire
Crédits : iStock

Ainsi, assurez-vous que le produit antiparasitaire que vous avez choisi est bien destiné aux chats. Cette recommandation vaut d’autant plus si vous êtes également propriétaire d’un chien. La confusion peut alors se faire plus facilement.

Pour preuve, en 2018, l’Anses a enregistré 122 déclarations d’intoxication chez des chats ayant reçu un traitement antiparasitaire à base de perméthrine. Parmi eux, 54 ont été considérés comme gravement intoxiqués. Et 6 sont morts.

Que faire en cas d’exposition accidentelle ? 

Si vous avez accidentellement administré un produit anti-puces pour chiens à votre félin, ou si ce dernier a été en contact avec un spray antiparasitaire pour chiens, la première chose à faire est de laver votre chat avec du savon et de l’eau tiède. Et ce même si vous n’observez aucun effet indésirable !

Ensuite, contactez votre vétérinaire. S’il est tard ou qu’il s’agit d’un jour férié, n’hésitez pas à appeler le vétérinaire de garde.

Vous aimerez aussi : 

Produit anti-puces : 6 conseils pour l’utiliser en toute sécurité sur votre chat

Chat d’intérieur : 5 façons pour lui d’attraper des puces et des tiques

5 anti-puces naturels redoutablement efficaces pour votre chat