in

Chats sans poils : 6 choses étonnantes à savoir sur ces félins atypiques

Crédits : iStock

Les chats sans poils, aussi appelés chats nus, ont le don de diviser les amoureux des chats. Certains sont littéralement fascinés par leur physique atypique quand d’autres ne voient en eux que des erreurs de la nature. Dans tous les cas, ces chats ne sont définitivement pas comme les autres félins. La preuve en 6 points.

1. Ils ont besoin de bains

Contrairement aux autres chats, la plupart des chats sans poils aiment l’eau. Et heureusement, car il est nécessaire de leur donner un bain environ une fois par mois. La raison ? Ils transpirent beaucoup et leur peau, qui n’est pas protégée par des poils, a tendance à accumuler les saletés plus facilement et à devenir grasse au fil du temps. Par ailleurs, les yeux, les griffes et les oreilles devront faire l’objet d’une attention toute particulière.

2. Ils ont de gros appétits

Les chats sans poils sont réputés pour être de vrais gourmands. En effet, ils ont souvent besoin de manger plus que les autre chats. La raison de cet appétit vorace ? Ils ont besoin d’accumuler plus de nourriture afin de se protéger du froid. En effet, leur corps est directement exposé au froid, puisqu’il n’y a pas la barrière des poils, et doit être capable de se réchauffer un minimum. Mais pour cela, il faut de l’énergie !

chat sphynx
Crédits : Pxhere

3. Il existe plusieurs races de chats sans poils

Lorsque l’on pense aux chats sans poils, on a immédiatement en tête l’image du Sphynx, le plus connu d’entre eux. Pourtant, il existe d’autres races de chats nus, que sont notamment le Donskoy et le Peterbald. Outre le fait qu’ils n’aient (presque) pas de poils, ces chats ont un autre point commun : ils sont particulièrement affectueux.

Par ailleurs, d’autres races de chats sans poils ont été créées plus récemment. C’est le cas du Minskin, issu d’un croisement entre un Munchkin et un Sphynx, et de l’Elf cat (“chat fée”), issu d’un croisement entre un Sphynx et un American Curl.

4. Ils peuvent avoir froid

Les chats qui possèdent une épaisse fourrure ne craignent pas le froid. En revanche, les chats sans poils, eux, ne parviennent pas à se réchauffer tous seuls lorsque les températures baissent. Il est alors nécessaire de les couvrir lors de leurs sorties et de veiller à ce qu’ils puissent passer la journée bien au chaud, si possible près du radiateur, afin qu’ils n’aient pas froid.

chat sphynx
Crédits : s3jelv/Pixabay

5. Ils ne sont pas hypoallergéniques

On a souvent tendance à penser que les chats sans poils peuvent s’avérer être une bonne alternative pour les personnes allergiques aux chats. En réalité, c’est bien plus compliqué que ça. En effet, ce n’est pas aux poils de chats que les gens sont allergiques mais à leur salive. Plus particulièrement à une protéine contenue dans la salive et l’urine des félins.

Or, c’est en faisant leur toilette et donc en se léchant le pelage que les chats déposent cette protéine sur leurs poils. Ensuite, les poils tombent et la diffuse dans l’air, favorisant ainsi les allergies. Un chat sans poils perdra donc moins ses poils mais une personne allergique ne pourra toutefois pas le caresser sans éternuer.

6. Leur peau n’est pas toujours rose

On pense souvent, à tort, que les chats sans poils ont tous la peau rose. En réalité, ils possèdent une variété de couleurs de peau aussi large que les chats avec des poils. Ainsi, ils peuvent être noirs, gris et même écailles de tortue !

Source

Vous aimerez aussi :

Tout savoir sur le chat American Curl : apparence, caractère, santé, prix

Tout savoir sur le chat Sphynx : apparence, caractère, santé, prix

Les chats sont-ils capables de transpirer ?