in

Comment déterminer l’âge de votre chat ?

Crédits : Keren_J / iStock

Lorsqu’un chat a été abandonné ou s’est enfui de chez lui, il est parfois difficile de retracer son histoire et donc de connaître son âge, d’autant plus s’il n’est pas pucé. Ainsi, si vous avez adopté votre félin mais que vous ne savez rien de son passé, voici quelques éléments qui devraient vous permettre d’avoir une idée approximative de l’âge qu’il a !

Bon à savoir : si votre boule de poils est un chaton, il est relativement facile de deviner son âge grâce à l’évolution de son poids et de ses dents. Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

1. Les dents

Un chaton commence à voir pousser ses dents de lait à partir de l’âge de 2 semaines. Ensuite, ces dernières tombent petit à petit une fois qu’il a atteint les 4 mois, laissant la place aux dents définitives. Généralement, un chat possède toutes ses dents définitives vers l’âge de 7 mois. À partir de là, il est alors plus difficile de déterminer son âge en se basant sur ses dents.

Toutefois, une petite astuce existe. En effet, il suffit d’observer la quantité de tartre sur les dents de l’animal. Et pour cause, plus un chat est âgé, plus il a de tartre sur les dents.

Malheureusement, la présence de tartre ainsi que l’usure des dents ne sont pas des indicateurs suffisamment fiables pour déterminer l’âge d’un chat. Pourquoi ? Pour la simple et bonne raison que tous les chats ne sont pas logés à la même enseigne en matière de santé dentaire. De plus, certains ont pu bénéficier d’un ou de plusieurs détartrages au cours de leur vie passée.

2. Les yeux

Lorsqu’un chat atteint les 6 ou 7 ans, ses yeux commencent à devenir légèrement plus vitreux. Ce changement oculaire est généralement bien visible à partir de l’âge de 10 ans, mais un vétérinaire peut être en mesure de le détecter avant grâce à des outils ophtalmologiques.

Par ailleurs, d’autres parties de l’oeil des chats, comme l’iris (la partie colorée de l’oeil), se modifient à mesure que les félins vieillissent, devenant également moins nettes.

3. Le pelage

En règle générale, les chats jeunes font mieux leur toilette que les chats âgés. En effet, ces derniers peuvent avoir quelque peine à entretenir correctement leur pelage. Celui-ci est alors moins dense, moins brillant et moins doux.

chat bleu russe
Crédits : nailiaschwarz/iStock

En cause ? Les problèmes dentaires, l’arthrose ou encore le surpoids qui touchent plus particulièrement les chats âgés, les empêchant d’atteindre certaines parties de leur corps.

4. Les douleurs articulaires

Même si les problèmes articulaires, comme l’arthrose, peuvent survenir chez des chats de tous âges, ils se retrouvent le plus souvent chez les chats âgés.

Ainsi, si vous constatez que votre chat boite lorsqu’il se lève, qu’il a des raideurs dans les membres ou encore qu’il ne peut sauter que difficilement sur le lit, cela peut être le signe d’un âge avancé.

5. L’état de santé général

Certaines maladies, comme l’insuffisance rénale chronique ou l’hyperthyroïdie, s’observent généralement chez des chats âgés. En effet, elles sont plus rares chez les sujets jeunes. Si votre chat est atteint de l’une de ces maladies, cela peut donc donner une idée approximative de son âge.

Par ailleurs, il semble évident qu’un chat jeune sera plus actif qu’un chat âgé, qui préférera passer l’essentiel de ses journées à dormir.