in

Comment savoir si votre chat a froid : 3 signes à observer

Crédits : iStock
Comment savoir si votre chat a froid : 3 signes à observer
noté 4.9 - 23 vote[s]

L’arrivée de l’hiver implique une baisse notable des températures, qui peuvent même parfois devenir glaciales. Or, cette année, vous avez décidé de faire des économies de chauffage et d’enfiler un deuxième pull au lieu de monter le thermostat du radiateur. Mais vous n’êtes pas tout seul : votre chat aussi vit avec vous et vous n’avez pas envie qu’il attrape froid par votre faute. Même si vous savez que les félins sont plus résistants au froid que les humains, ce ne sont pas non plus des super-héros. Voici donc les signes de froid à observer chez votre chat pour savoir à quel moment il sera nécessaire d’augmenter le chauffage.

Attention, si votre chat est un chaton, s’il est âgé ou s’il est malade, il sera plus sensible au froid, son système immunitaire étant affaibli, et devra donc faire l’objet d’une attention toute particulière. Cette recommandation vaut également pour les chats sans poils.

1. Il cherche la chaleur

Si votre chat a froid, vous pourrez constater qu’il cherche à s’abriter dans les zones les plus chaudes de la maison : sous une couverture, sur le radiateur, sur l’ordinateur, près de la cheminée… Si vous voyez votre chat faire sa sieste sur le radiateur, pas de panique, il peut supporter sur sa peau une température qui peut aller jusqu’à 50°C !

S’il a froid, votre matou peut aussi rechercher d’autres sources de chaleur, comme le soleil par exemple. En effet, vous pourrez le voir se reposer uniquement aux endroits ensoleillés dans la maison, la surface sur laquelle il se couche étant plus chaude qu’ailleurs.

2. Il adopte la position “pain de viande”

Si, dès que votre chat se couche, il adopte la position du “pain de viande”, c’est qu’il a assurément froid. Dans cette position, son corps est alors étroitement compriméses pattes sont repliées sous son ventre et sa queue est enroulée autour de son corps.

L’intérêt de cette position est de conserver la chaleur de son corps pour maintenir sa température corporelle à un niveau élevé.

chat couché blanc
Crédits : iStock

3. Il frissonne

Si votre chat a vraiment froid, il pourra se mettre à frissonner, voire même à trembler. Cela peut arriver notamment si votre chat est à l’extérieur alors qu’il fait très froid, s’il se retrouve dans un courant d’air ou encore s’il revient mouillé de sa balade.

Dans ce cas, veillez à bien le sécher et à le réchauffer en l’enveloppant dans une couverture bien chaude afin qu’il ne s’enrhume pas. Car, ne l’oubliez pas, le pire ennemi de votre chat n’est pas le froid mais bel et bien l’humidité !

Source

Vous aimerez aussi :

Chats errants : 5 façons de les aider à traverser l’hiver

5 dangers de l’hiver que tout propriétaire de chat doit connaître

5 précautions à prendre avant de laisser sortir votre chat dans le jardin