in

Coup de chaud chez le chat : 5 signes à observer

Crédits : iStock
Coup de chaud chez le chat : 5 signes à observer
noté 5 - 4 vote[s]

C’est un mal peu connu mais qui touche de nombreux chats chaque année : le coup de chaleur. Cette affection mortelle se traduit par une nette augmentation de la température interne, provoquant une surchauffe et, bien souvent, le décès de l’animal. Le coup de chaud survient généralement après une exposition prolongée au soleil ou après un effort physique intense. Mais, en période de canicule, il peut concerner tous les chats, y compris les plus paresseux. Étant donné qu’il s’agit d’une urgence vitale, il est nécessaire d’être apte à réagir rapidement. Pour cela, apprenez à reconnaître les premiers symptômes !

Bon à savoir : si vous suspectez votre chat de souffrir d’un coup de chaleur, installez-le dans un endroit frais, faites-le boire et mouillez-lui les pattes. L’objectif ? Refroidir son corps le plus rapidement possible. Ensuite, contactez un vétérinaire, et ce peu importe que vous soyez en plein milieu de la nuit ou qu’il s’agisse d’un dimanche ou d’un jour férié.

1. Il halète

Contrairement aux humains, les chats ont très peu de glandes sudoripares, les glandes qui permettent de transpirer. Nous en avons sur tout le corps alors qu’eux n’en ont qu’au niveau des coussinets. On peut d’ailleurs bien souvent observer des traces de pattes lorsqu’un chat marche sur une surface en verre.

Pour évacuer la chaleur de leur corps, nos amis félins n’ont alors pas beaucoup de solutions. En cas de coup de chaud, le seul moyen qu’ils ont pour essayer de se refroidir est le halètement. En effet, en respirant plus vite et en tirant la langue, ils parviennent à aspirer plus d’air que la normale.

Cependant, contrairement au chien, ce comportement survient uniquement en cas d’urgence chez le chat. Par conséquent, si vous voyez votre chat haleter, c’est qu’il souffre probablement d’un coup de chaud. Dans ce cas, il faut agir vite.

2. Il est épuisé

Si votre chat semble très fatigué, passe son temps à rechercher les zones d’ombre, les endroits frais (comme le carrelage de la salle de bain) et les sources d’eau, c’est qu’il a chaud, très chaud.

chat chaud
Crédits : iStock

Et si en plus il semble avoir du mal à marcher et qu’il se couche, voire même s’écroule sur le sol dès qu’il le peut, il y a lieu de s’inquiéter. En effet, le coup de chaud engendre bien souvent un épuisement, voire une désorientation.

3. Il bave

Contrairement au chien, le chat n’est pas un animal qui a pour habitude de baver. Par conséquent, si votre matou se met à baver de façon excessive, ce n’est pas normal. D’autant plus si sa bave est épaisse et collante.

4. Il vomit

Le coup de chaleur peut parfois provoquer des vomissements, voire même des diarrhées. Dans ce cas, il n’est pas rare d’observer du sang.

5. Il a les gencives rouges ou bleues

Les gencives de votre chat sont le reflet de son état de santé. Si elles sont de couleur rose, c’est le signe que votre félin est en bonne santé. En revanche, si elles changent de couleur, c’est que quelque chose ne va pas.

Une couleur rouge vif ou bleue indique une grave déshydratation. Il s’agit alors d’une urgence vitale.

Source

Vous aimerez aussi : 

Coup de chaleur chez le chat : définition, symptômes et traitements

Période de fortes chaleurs : les risques pour votre chat

10 astuces pour rafraîchir votre chat durant les grosses chaleurs