in

Coups de soleil chez le chat : 5 choses à savoir absolument pour les éviter

Crédits : bruev / iStock

Tout comme nous, les chats sont sensibles au soleil. Et ce malgré la fourrure qui les protège. Ainsi, s’ils venaient à rester au soleil trop longtemps, lors d’une sieste par exemple, ils pourraient tout à fait être victimes de coups de soleil. D’où l’importance d’être vigilant !

1. Certaines zones sont plus sensibles

Chez le chat, le nez et les oreilles sont les parties de leur corps les plus sensibles en cas d’exposition prolongée au soleil. Et pour cause, il s’agit des endroits visibles qui sont le moins protégés par des poils. Car oui, les poils représentent une barrière particulièrement efficace contre les rayons solaires.

À noter que des zones plus cachées, comme le ventre ou les coussinets, peuvent également être brûlées par le soleil, si l’animal s’endort sur le dos par exemple.

2. Les chats blancs sont particulièrement concernés

Tous les chats peuvent souffrir de coups de soleil. Toutefois, certains félins sont particulièrement exposés. C’est notamment le cas des chats blancs ou au pelage clair. En effet, la faible pigmentation de leur peau augmente nettement les risques de coups de soleil. De même, les chats sans poils, comme le Sphynx, doivent faire l’objet d’une attention toute particulière.

Cependant, même si un chat a le pelage sombre, il est hors de question de le laissez lézarder au soleil en été. En effet, comme nous l’avons vu plus haut, il pourrait attraper des coups de soleil sur le nez ou les oreilles. Sans parler du coup de chaud qui pourrait lui être fatal !

chat soleil
Crédits : Jelena990 / iStock

Bon à savoir : contrairement à ce que l’on pourrait croire, nos amis félins aiment tellement la sensation du soleil sur leur corps qu’ils ne se rendent pas toujours compte du danger qu’ils courent.

3. Comment reconnaître un coup de soleil chez le chat ? 

Un coup de soleil se caractérise par une rougeur au niveau de la peau, suivie d’une perte de poils. Des croûtes, voire des lésions peuvent ensuite apparaître. Dans tous les cas, la zone brûlée est douloureuse et peut même provoquer des démangeaisons.

4. Un risque de tumeurs élevé

Si les coups de soleil se répètent sur plusieurs années, le risque est grand. En effet, des tumeurs cancéreuses pourraient alors faire leur apparition sur sa peau. Dans ce cas, une amputation de la zone touchée pourrait même être envisagée.

Par ailleurs, il est important de noter que certains médicaments peuvent augmenter la sensibilité de la peau aux rayons UV. C’est par exemple le cas des diurétiques, de certains antibiotiques et traitements contre le diabète. Pour plus d’informations, n’hésitez pas à demander conseil à un vétérinaire.

5. Comment éviter les coups de soleil chez le chat ? 

Pour éviter les coups de soleil, rien de plus simple : il suffit de ne pas laisser votre chat s’exposer au soleil aux heures les plus chaudes de la journée, y compris lorsqu’il est à l’intérieur, couché à côté d’une fenêtre ensoleillée par exemple. Et jamais plus d’une dizaine de minutes en été. Si vous n’avez pas la possibilité de tenir votre félin à l’écart du soleil, sachez qu’il existe de la crème solaire pour chats.

De plus, il ne faut jamais raser ou tondre votre chat. En effet, cela peut sembler étonnant, mais son pelage constitue une excellente isolation contre la chaleur et les rayons du soleil.