in

Mon chat ronfle : dois-je m’inquiéter ?

Crédits : iStock
Mon chat ronfle : dois-je m’inquiéter ?
noté 4.9 - 19 vote[s]

Votre chat ronfle depuis toujours ? Ou il vient tout juste de se mettre à ronfler ? Dans tous les cas, sachez que les ronflements peuvent indiquer un problème de santé chez votre boule de poils. Voici donc les raisons qui peuvent pousser votre chat à ronfler.

Attention, nous évoquons ici le cas des chats qui ronflent lorsqu’ils sont endormis. Si votre chat ronfle alors qu’il est éveillé, c’est le signe d’un problème respiratoire et une consultation en urgence chez le vétérinaire s’impose.

1. Il est en surpoids

Le surpoids, voire même l’obésité chez le chat peut entraîner des ronflements. En effet, l’excès de poids entraîne une accumulation de graisse dans les tissus entourant la gorge. Cela a pour conséquence de réduire les voies respiratoires du félin et de déclencher les ronflements. Il est alors plus difficile pour lui de respirer normalement.

À noter que le même principe s’applique aux chats âgés. En effet, tout comme les chats en surpoids, des excès de graisse se positionnent au niveau de leurs voies respiratoires antérieures, notamment à cause d’une perte de tonus musculaire.

2. Il a le museau aplati

Les chats de race brachycéphale, c’est-à-dire qui ont le visage aplati (Persan, Exotic Shorthair…), ont tendance à ronfler plus que les autres chats. La raison ? Leurs voies respiratoires sont plus étroites, que ce soit au niveau de la gorge ou des narines.

3. Il est malade

Il n’est pas rare que les chats soient victimes d’infections respiratoires, d’inflammations nasales ou encore de rhinites. Dans ce cas, on peut observer des écoulements nasaux ou encore des éternuements. Le mucus s’accumule, bouchant leur nez et engendrant des ronflements.

chat couché dort
Crédits : iStock

Même si le ronflement est censé disparaître une fois le chat guéri, il est tout de même plus prudent de consulter un vétérinaire afin de s’assurer que la maladie est bénigne. En effet, certaines infections, notamment fongiques, peuvent être très graves.

4. Il a les voies respiratoires obstruées

Il peut arriver que les ronflements chez le chat soient dus à la présence d’un corps étranger dans la gorge ou dans le nez. Par exemple, un brin d’herbe ou un grain de litière peut s’être logé dans ses narines. De même, une tumeur ou un polype peut bloquer partiellement ses voies respiratoires.

Ainsi, si votre chat se met à ronfler du jour au lendemain, prenez rapidement rendez-vous avec un vétérinaire.

5. Il est allergique 

Eh oui, les chats aussi peuvent être allergiques au pollen, à la poussière ou encore aux squames ! Dans ce cas, il est tout à fait possible qu’ils se mettent à ronfler.

De même, la fumée de cigarette a un effet irritant sur nos amis félins. En plus de les pousser à ronfler, elle peut endommager leurs voies respiratoires et même les exposer à un cancer du poumon et à tout un tas d’autres maladies. Ainsi, mieux vaut ne jamais fumer à l’intérieur.

6. Il dort dans une position qui le fait ronfler

Si votre chat a l’air en pleine forme mais que vous l’entendez parfois ronfler la nuit, pas de panique. Tout comme nous, les chats peuvent parfois adopter des positions pour dormir qui favorisent le ronflement ! Tant qu’il ne change pas de comportement et qu’il ne présente aucun autre symptôme inhabituel, il n’y a pas lieu de s’inquiéter.

En revanche, si votre chat se met à ronfler de plus en plus fort, mieux vaut demander l’avis d’un vétérinaire.

Source

Vous aimerez aussi :

Pourquoi les chats couvrent-ils leur visage lorsqu’ils dorment ?

Combien de temps dort un chat par jour ?

Mon chat dort avec moi : 5 raisons qui expliquent pourquoi