in

Pica du chat : définition, symptômes et traitements

Crédits : iStock
Pica du chat : définition, symptômes et traitements
noté 5 - 2 votes

Le Pica est un trouble du comportement alimentaire qui peut avoir de lourdes conséquences pour votre chat. Découvrons ensemble ce qui se cache derrière ce nom à la sonorité mystérieuse. 

Le Pica, qu’est-ce que c’est ?

Le Pica est un syndrome qui pousse le chat qui en est atteint à manger des aliments non comestibles, qu’il s’agisse d’objets (plastiques, tissus, cartons…), de selles ou même des cheveux de son humain. En bref, le chat mange tout et n’importe quoi, du moment que ça lui passe sous la patte. Cela peut être très dangereux puisque, outre le fait que certaines matières peuvent être très nocives pour le chat, les objets qu’il ingère peuvent obstruer, voire même perforer son intestin. Dans ce cas, c’est la mort assurée…

Toutes les races de chats sont concernées par ce TOC (trouble obsessionnel compulsif), mais il semblerait que les races orientales (Siamois, Sacré de Birmanie, Singapura…) y soient tout de même plus sensibles.

Les symptômes du Pica chez le chat

Le principal symptôme du Pica chez le chat est l’ingestion compulsive de matières non alimentaires. Plusieurs causes, comportementales ou médicales, peuvent expliquer l’apparition de ce syndrome chez nos amis félins :

  • la peur du manque de nourriture
  • l’ennui
  • le stress
  • un changement dans l’environnement (déménagement, nouvel arrivant, meuble déplacé…)
  • un sevrage trop précoce
  • une relation trop forte avec leur humain
  • une anémie
  • la malnutrition
  • une maladie (hormonale, intestinale, nerveuse…)
  • des parasites intestinaux
  • des médicaments qui augmentent l’appétit
  • une prédisposition génétique
chat mange plante
Crédits : iStock

Les traitements contre le Pica chez le chat

Si le Pica est d’origine médicale, il convient de traiter la maladie qui a déclenché l’apparition du trouble. S’il est d’origine comportementale, une thérapie comportementale devra être entamée et des aménagements devront être réalisés : retirer les objets non comestibles de son environnement, le stimuler physiquement et intellectuellement, lui proposer un objet de substitution à mâchouiller sans danger…

Dans tous les cas, un chat atteint de PICA en souffrira toute sa vie. Il s’agit donc uniquement de limiter les pics du syndrome en limitant ses angoisses. Mais pas de panique, si votre chat souffre du Pica, il pourra tout de même vivre normalement et avoir une espérance de vie aussi longue que les autres chats. Le tout est de bien sécuriser son environnement et de le surveiller.

Source

Vous aimerez aussi : 

Acné du chat : définition, symptômes et traitements

Leucose féline : définition, symptômes et traitements

Typhus du chat : définition, symptômes et traitements