in

Pourquoi mon chat grince-t-il des dents ?

Crédits : BiancaGrueneberg / iStock

Le grincement de dents, aussi appelé bruxisme, n’est pas l’apanage des humains. En réalité, il est également courant chez les chats. Facile à repérer, il ressemble à une sorte de cliquetis ou de claquement incontrôlable produit par la mâchoire du félin. Or, cela semble particulièrement inconfortable pour l’animal, voire même douloureux. Mais quelles sont les causes de ce comportement ?  

Bon à savoir : contrairement aux humains, le grincement de dents chez les chats n’est pas un tic, mais bien souvent le symptôme d’un problème grave. De fait, si votre chat grince des dents, prenez rapidement rendez-vous avec un vétérinaire.

1. Un problème dentaire

Si votre chat grince des dents lorsqu’il mange ou qu’il se toilette, et s’il le fait de plus en plus fréquemment, c’est peut-être le signe qu’il souffre d’un problème dentaire. Ce bruxisme s’accompagne généralement d’une salivation excessive.

Les causes peuvent être nombreuses :

  • Maladie parodontale : maladie dentaire la plus fréquente chez les chats. Elle se traduit par une inflammation, puis une infection de la gencive due à l’accumulation de tartre sur les dents.
  • Résorption dentaire : une érosion se forme à la base de la dent, sous la gencive, et progresse jusqu’à la résorption de la racine ou la fracture de la dent. C’est extrêmement douloureux pour l’animal.
  • Dent fracturée : une dent fracturée, même à la pointe, est toujours source de douleur intense chez le chat.
  • Stomatite féline : maladie très douloureuse provoquée par une ulcération des tissus buccaux ou par une forte inflammation.
  • Malocclusion dentaire : se traduit par un alignement anormal des dents, créant une friction entre les dents supérieures et inférieures.
  • Problème d’articulation temporo-mandibulaire : problème d’articulation de la mâchoire qui entraîne des difficultés à bouger la bouche mais aussi à manger.
  • Cancer de la bouche : des tumeurs se forment dans la bouche, au niveau des gencives, de la mâchoire, de la langue, du palais ou des lèvres.
  • Abcès dentaire : abcès de l’os de la mâchoire causé par une dent infectée.
  • Traumatisme buccal : suite à une bagarre ou à une chute.
  • Corps étranger coincé dans la cavité buccale
  • etc.
chat
Crédits : didesign021 / iStock

Dans tous les cas, si votre chat grince des dents, ayez le réflexe de remplacer ses croquettes par de la nourriture humide, plus facile à mâcher.

2. Une maladie grave

Le grincement de dents est un symptôme de plusieurs maladies graves que l’on observe plus fréquemment chez les chats âgés. Citons notamment l’insuffisance rénale chronique, l’hyperthyroïdie, la rage ou encore les tumeurs au cerveau.

3. Un problème intestinal

Les douleurs abdominales, la nausée ou encore les reflux gastriques peuvent provoquer un grincement de dents chez le chat. Des maladies comme la pancréatite, le lymphome digestif et la gastrite peuvent en être à l’origine.

4. La déshydratation

En plus du grincement de dents, plusieurs signes doivent vous alerter sur une éventuelle déshydratation de votre chat : yeux enfoncés, apathie et déglutition répétée.

Pour savoir si votre chat est déshydraté, pincez-lui légèrement la peau du dos avec deux doigts et soulevez-la. Relâchez. Si la peau retombe immédiatement, c’est bon signe. Si elle ne revient pas immédiatement à sa place, cela signifie que votre félin est déshydraté.

5. Le stress

Les chats stressés peuvent avoir tendance à grincer des dents, notamment durant leur sommeil. Il s’agit généralement de félins qui vivent avec des chats tyranniques ou, tout du moins, dominants.

À noter toutefois que le stress peut également être causé par l’inconfort ou la douleur provoqués par une maladie.

L’exemple d’un chat qui grince des dents