in

Toxoplasmose : 5 choses que tout propriétaire de chat doit savoir

Crédits : petrenkod/iStock

Depuis quelques années, la peur d’attraper la toxoplasmose préoccupe les femmes enceintes. Et notamment celles qui ont un chat. Mais que sait-on vraiment sur cette infection parasitaire ? 

1. Qu’est-ce que la toxoplasmose ? 

La toxoplasmose est une infection causée par le parasite “Toxoplasma Gondii”. Ce parasite infecte les animaux à sang chaud, notamment les humains.

Mais son hôte préféré – et qui lui est indispensable – est le chat. Et pour cause, c’est à l’intérieur de ce dernier qu’il se développe et se reproduit.

2. Comment se transmet la toxoplasmose ? 

Un humain peut attraper la toxoplasmose de plusieurs façons :

  • en mangeant des végétaux (fruits et légumes) mal lavés
  • en mangeant de la viande pas assez cuite
  • en buvant de l’eau contaminée
  • en étant en contact avec les excréments d’un chat infecté

Les chats eux-mêmes contractent la toxoplasmose en chassant des oiseaux, des rongeurs ou encore en ingérant de l’herbe infectée. Pour cette raison, les chats ayant accès à l’extérieur sont plus susceptibles d’avoir un jour la toxoplasmose.

Dans tous les cas, vous avez plus de chances d’attraper la toxoplasmose par le biais de votre alimentation que par le biais de votre chat. Et une fois que vous avez été infecté, votre corps (tout comme celui de votre chat) fabriquera des anticorps. Vous serez donc ensuite immunisé contre le parasite.

3. Quels sont les risques ?

Si vous êtes un adulte en bonne santé, attraper la toxoplasmose ne va pas changer votre vie. Au contraire, il est fort probable que vous ne remarquiez même pas que vous avez été infecté. D’autant plus que le parasite à l’origine de la maladie est naturellement éliminé du corps au bout de six mois environ.

En revanche, si vous êtes une femme enceinte et que vous n’avez encore jamais eu la toxoplasmose, c’est là que vous devez restez vigilante. Et pour cause, la toxoplasmose a beau être inoffensive pour la plupart des adultes, elle peut avoir de graves conséquences sur le foetus, notamment entraîner des malformations.

chat femme enceinte
Crédits : iStock

De même, chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli, comme les personnes malades, les personnes âgées ou les enfants, la maladie doit faire l’objet d’une surveillance constante.

4. Quels sont les symptômes ? 

Comme nous l’avons vu, la plupart des personnes infectées par la toxoplasmose ne présentent aucun symptôme. Ou tout au plus des symptômes légèrement grippaux.

En revanche, chez les personnes affaiblies on peut observer des douleurs musculaires, des ganglions lymphatiques enflés, des migraines, de la fièvre, des nausées, une mauvaise coordination voire même des convulsions.

5. Comment prévenir la toxoplasmose ? 

Si le simple fait d’imaginer être un jour infecté par la toxoplasmose vous angoisse ou si vous êtes enceinte, vous pouvez prendre quelques précautions. Tout d’abord, pensez à laver soigneusement vos fruits et légumes avant de les manger.

Ensuite, ne mangez jamais de viande crue. De la même façon, lavez-vous les mains ainsi que tous les ustensiles de cuisine et les lieux qui ont été en contact avec la viande crue. Enfin, le port de gants est indispensable lors des activités de jardinage afin d’éviter d’entrer directement en contact avec la terre.

Et si vous avez un chat, veillez également à bien mettre des gants lorsque vous changez sa litière. De plus, faites en sorte de lui interdire l’accès au plan de travail de la cuisine de façon à ce qu’il ne rentre jamais en contact avec vos aliments. Mais rassurez-vous, vous n’avez aucunement besoin d’abandonner votre boule de poils !

Vous aimerez aussi : 

L’urine et les selles de votre chat sont-elles dangereuses pour la santé ?

9 maladies que peut vous transmettre votre chat

Les pattes de votre chat sont-elles vraiment si propres ?