in

Stress chez le chat : 11 signes à surveiller

Crédits : iStock
Stress chez le chat : 11 signes à surveiller
noté 3.8 - 18 votes

Sous ses airs fiers de grand solitaire, le chat est en réalité une espèce avec une grande sensibilité. Un nouvel arrivant dans la famille, la perte d’un être cher, un déménagement ou juste un meuble qui a changé de place peut perturber votre chat. En effet, le chat est un animal territorial qui est très attaché à ses petites habitudes. Un chamboulement de ces dernières peut rapidement stresser le chat et avoir des conséquences sur sa santé telles que des problèmes de peau ou de poids, des cystites, une diminution des défenses immunitaires… D’où l’importance de reconnaître les signes montrant que votre boule de poils est stressée ! 

Si vous avez récemment constaté que votre matou présente un ou plusieurs des symptômes décrits dans cet article, il est essentiel d’identifier la cause de son stress et d’y remédier. En cas de changement d’environnement, veillez à lui faire retrouver ses anciennes habitudes et à le divertir avec des jouets ou d’autres accessoires (griffoir, cachettes, arbres à chat…). Vous pouvez aussi prendre rendez-vous chez votre vétérinaire qui pourra vous assurer que votre chat n’est pas malade et vous proposer des sprays ou des diffuseurs d’hormones apaisantes.

1. Il griffe les meubles

Lorsque votre chat griffe vos meubles de haut en bas (verticalement), il y dépose des phéromones. Son but ? Marquer son territoire. Ce comportement est bien un signe de stress ! Pour éviter que Félix se défoule sur vos meubles, installez un griffoir à proximité des zones sur lesquelles il a pris l’habitude de gratter. Vous pouvez aussi lui aménager des espaces où il se sentira en sécurité, en hauteur par exemple. Veillez aussi à ce qu’il ait une bonne hygiène de vie (litière propre, alimentation de qualité en libre-service…) afin de réduire son stress.

chat griffes canapé
Crédits : iStock

2. Il fait pipi partout

Le marquage urinaire a la même signification que les griffades sur les meubles. Si votre chat a toujours été propre et qu’il se met tout à coup à uriner et/ou déféquer hors de sa litière, vous pouvez vous poser des questions… Il cherche peut-être à marquer son territoire suite à un changement bouleversant dans le foyer (déménagement, adoption d’un nouvel animal, arrivée d’un bébé…). Ce comportement anormal peut également être lié à des troubles urinaires ou à un manque de propreté de la litière.

3. Il est agressif

Votre petite boule de poils pourtant si gentille et affectueuse a brutalement changé de comportement et s’est mise à devenir agressive envers vous et d’autres membres de votre famille ?  Si elle n’est pas soumise à une quelconque douleur physique, elle l’est probablement à un stress intense causé par un changement dans son environnement.

chat agressif
Crédits : iStock

4. Il ne mange plus ou ne fait que manger

L’anorexie et la boulimie chez le chat expriment toutes deux un certain mal-être. Que votre boule de poils ait pour habitude de se régaler avec ce que vous lui servez et qu’elle se mette soudainement à bouder sa gamelle, ou au contraire à carrément se transformer en ogre vorace, elle est certainement confrontée à quelque chose qui ne lui convient pas.

5. Il ne fait que miauler

Votre chat miaule excessivement et pousse des plaintes interminables sans raison apparente ? Si cela ne fait pas partie de son comportement habituel, sachez que quelque chose ne va sûrement pas et qu’il est en train de vous demander de l’aide.

6. Il s’isole

Votre pot-de-colle fuit vos câlins et même simplement votre contact ? S’il a une nouvelle tendance à s’isoler, voire à se cacher pour ne pas être dérangé alors que ce n’est pas du tout dans ses habitudes, méfiez-vous, cela n’est jamais sans raison…

chat couché caché
Crédits : marinwib/Piwabay

7. Il ne fait que dormir

Certes, un chat passe la plus grande partie de son temps à dormir (environ 16 heures par jour). Si vous avez remarqué que votre chat dort encore plus que d’habitude (oui oui c’est possible !), ce n’est pas normal.

8. Il fait trop ou pas assez sa toilette

Si vous avez constaté que votre chat fait sa toilette de façon excessive, jusqu’à s’en arracher les poils, ou si, à l’inverse, vous avez pu remarquer qu’il ne fait plus du tout sa toilette, cela doit vous mettre la puce à l’oreille. Un chat qui adopte un comportement obsessionnel peut être le signe majeur d’une dépression, une maladie bien souvent mortelle pour nos petits félins. En effet, un chat dépressif perd goût à la vie et se laisse mourir.

chat toilette lèche
Crédits : iStock

9. Il semble apeuré

Si vous remarquez que votre chat a l’air apeuré en permanence, c’est certainement que quelque chose l’inquiète. Cette inquiétude peut se manifester lorsque vous faites un mouvement brusque à côté de votre lui ou lorsqu’il entend des sons pourtant familiers (et qu’il part se cacher à toute allure).

10. Il a des troubles digestifs

Tout comme chez les êtres humains, les troubles digestifs sont un signe de stress chez les chats. Si votre chat a la diarrhée ou est constipé alors que vous n’avez pas changé son alimentation (et qu’il n’a rien ingéré d’inhabituel) c’est que quelque chose le travaille.

11. Il est souvent malade

Le stress chronique peut avoir de lourdes conséquences sur la santé de votre chat et affaiblir son système immunitaire. Si ces derniers temps votre matou a développé des maladies infectieuses ou auto-immunes de façon répétée, c’est peut-être le signe d’un profond mal-être.

Source

Vous aimerez aussi :

5 astuces pour calmer ou déstresser votre chat

Mon chat ne ronronne pas : dois-je m’inquiéter ?

15 signes qui montrent que votre chat est malade