in

5 raisons de ne pas dormir avec votre chat

Crédits : iStock
5 raisons de ne pas dormir avec votre chat
noté 4.4 - 13 votes

Même si on pourrait vous donner 1000 raisons de dormir avec votre chat, nous avons décidé de faire un article à l’encontre de ce que l’on voit d’habitude. En effet, même si la présence d’un chat peut influer de façon positive sur votre sommeil, notamment grâce aux effets apaisants de ses ronronnements, cela peut aussi comporter des risques. Alors même si ça ne vous empêchera pas de partager votre lit avec votre boule de poils, autant que vous soyez au courant. 

1. Il vous empêche de dormir

C’est bien connu, les chats sont des animaux nocturnes. Malheureusement pour vous car, contrairement à votre félin, vous préférez vivre le jour plutôt que la nuit. Plusieurs études ont montré que la majorité des propriétaires de chats qui dormaient avec leur animal étaient plus fatigués que les autres, tout simplement à cause de la fâcheuse tendance qu’ont ces petits diablotins à nous réveiller plusieurs fois par nuit. Et ce, pour un oui ou pour un non !

2. Il peut vous transmettre des maladies

Même si le chat est un animal très propre, cela ne l’empêche pas de transporter sur lui des bactéries ou des parasites transmissibles à l’homme. Ainsi, si vous ne voulez pas attraper des vers intestinaux, des puces, des champignons ou même une infection bactérienne, tenez votre chat éloigné de votre oreiller.

3. Il met des poils partout

On ne va pas se mentir, dormir au milieu d’un océan de poils n’est jamais très agréable. De plus, ce n’est pas très bon pour votre vie sociale. En effet, si un jour vous invitez dans votre lit un ami asthmatique ou allergique, vous pouvez être sûr de ne plus jamais le revoir.

chat gris dort lit
Crédits : Alexander Possingham/Unsplash

4. Il transporte des grains de litière (et autre…)

Avouez-le, si votre chat décide, juste après son passage à la litière, de foncer dans votre lit et de se vautrer dans vos draps, les fesses encore toutes mouillées, ce n’est franchement pas hygiénique. Et ne parlons pas des grains de litière qu’il transporte dans ses poils…

5. Il n’acceptera plus jamais de partir de votre lit

Sachez-le, si vous dites oui une fois à votre chat pour qu’il vienne dormir dans votre lit, il vous sera strictement impossible de l’en déloger par la suite. En effet, une fois que votre lit sera devenu son territoire, il n’acceptera plus d’y être banni. Et si, par malheur, vous tentiez de fermer la porte de votre chambre ou de l’empêcher de monter sur le lit, il pourrait très bien sentir le besoin de marquer son territoire en urinant dans vos draps. À vos risques et périls…

Source

Vous aimerez aussi : 

Voilà pourquoi votre chat dort avec vous

5 bonnes raisons d’avoir un chat lorsqu’on a un enfant

Combien de temps dort un chat par jour ?