in

Canicule : si vous avez un chat au nez écrasé, soyez vigilant !

Crédits : Domepitipat / iStock

Lorsque les températures avoisinent, voire dépassent les 40°C les animaux aussi souffrent de la chaleur. C’est notamment le cas des chats, même s’ils sont, pour la plupart, plus résistants que les humains sur le sujet. Le danger lors des périodes de fortes chaleurs, c’est que nos amis félins soient victimes d’un coup de chaud. Potentiellement mortelle, cette affection n’est pas rare et demande une réaction rapide. Même si, en cas de canicule, tous les propriétaires de chats doivent être vigilants, ceux de chats brachycéphales doivent redoubler de prudence. 

Les chats au nez écrasé sont plus vulnérables

Tous les chats peuvent, un jour ou l’autre souffrir d’un coup de chaleur. En effet, ce dernier se déclare lorsque l’animal a trop longtemps été exposé à la chaleur ou après un effort physique intense.

Mais, en période de canicule, certains chats sont plus vulnérables que d’autres. C’est notamment le cas des chats malades, des chatons, des chats âgés, des chats en surpoids et des chats au museau aplati, dits “brachycéphales”.

Ces félins, parmi lesquels on trouve le Persan, le British Shorthair ou encore l’Himalayen, ont la particularité d’avoir un museau particulièrement court. Or, cette caractéristique physique, même si elle leur confère un air “mignon”, peut avoir une incidence plus ou moins grave sur leur santé.

chat persan
Crédits : Arx0nt / iStock

En effet, il n’est pas rare que les chats au nez écrasé aient des troubles respiratoires. Et pour cause, leurs narines sont plus petites que celles des autres chats et leur palais plus long et plus épais. On dit alors qu’ils sont atteints du syndrome brachycéphale.

Cela se traduit le plus souvent par des ronflements, des difficultés à respirer ou encore une intolérance à l’effort et à la chaleur. À noter que des troubles digestifs, tels que des vomissements, peuvent parfois également être observés.

Les signes du coup de chaud chez le chat

Par temps chaud, les chats de race brachycéphale doivent faire l’objet d’une attention toute particulière. Ainsi, si vous observez un ou plusieurs des signes décrits ci-dessous, tentez de refroidir le corps de votre félin en lui mouillant les pattes, en l’installant dans un endroit frais et en lui donnant à boire.

Ensuite, consultez un vétérinaire en urgence. Si votre chat n’est pas rapidement pris en charge alors qu’il est victime d’un coup de chaud, il peut mourir dans les 30 minutes…

Voici les symptômes du coup de chaleur chez le chat :

  • Halètement
  • Bave
  • Agitation
  • Vomissements
  • Gencives et langue de couleur rouge vif
  • Pieds moites (les chats transpirent uniquement par les coussinets)
  • Recherche de l’ombre et des sources d’eau
  • Difficultés à se relever ou à marcher droit