in

Comment prendre la température de son chat ?

Crédits : Murika/iStock

La fièvre est un symptôme courant de nombreuses maladies chez nos amis félins. Il est donc essentiel de savoir la détecter afin de pouvoir amener immédiatement son chat chez le vétérinaire. S’il nécessite un traitement immédiat, une telle réactivité pourrait même lui sauver la vie. Mais attention, prendre la température de sa boule de poils est rarement une mince affaire… Pour y arriver, suivez les étapes ci-dessous !

Bon à savoir : la température normale d’un chat en bonne santé se situe entre 38 et 39,2°C. Un chaton en revanche a une température moyenne de 35,5°C à sa naissance. Quant aux chats sans poils, comme le Sphynx, leur température est légèrement plus élevée d’un ou deux degrès.

Attention toutefois à ne pas vous alarmer à la moindre hausse ou baisse de température. En effet, en fonction de l’activité d’un chat, sa température peut varier. Par exemple, si votre félin s’est endormi près du radiateur, il est normal que sa température corporelle augmente et dépasse les 39,2°C ! Mais normalement elle devrait baisser dans l’heure qui suit son réveil.

1. Préparez le matériel

Pour pouvoir vous concentrer uniquement sur votre chat lors de sa prise de température, pensez à préparer en amont tout le matériel dont vous aurez besoin.

Commencez par installer un petit coussin ou une couverture sur une table en hauteur afin que votre chat se sente à l’aise. La surface ne doit pas être lisse et glissante afin d’éviter que votre animal ne bouge trop.

Ensuite, nettoyez avec de l’alcool l’embout de votre thermomètre électronique. À noter que l’embout doit obligatoirement être souple afin d’éviter de blesser votre félin. Dans le cas contraire, il pourrait se casser à l’intérieur du rectum de votre animal. Pour cette raison, l’utilisation d’un thermomètre au mercure (en verre) est vivement déconseillée. Quant aux thermomètres auriculaires, ils ne sont pas suffisamment fiables.

Enfin, appliquez de la vaseline ou une goutte d’huile sur l’embout du thermomètre. Cela permettra de faciliter l’insertion de ce dernier.

2. Prenez la température de votre chat

Ça y est, tout est prêt, vous pouvez aller chercher votre chat. Choisissez un moment où il est calme, par exemple lorsqu’il est en train de dormir. Installez-le sur la table et, si possible, demandez à un proche de vous aider.

chat température
Crédits : fotoedu/iStock

L’un de vous doit tenir le chat debout ou couché contre lui, de façon à ce qu’il ne puisse pas bouger. Et l’autre doit soulever sa queue et insérer l’embout du thermomètre dans son anus (l’embout uniquement !). Inclinez légèrement le thermomètre afin qu’il puisse être en contact avec le corps et pas seulement avec les matières fécales. Le thermomètre doit rester en place jusqu’à ce que vous entendiez une sonnerie. Retirez-le ensuite délicatement.

Si votre chat ne fait que gigoter, enroulez-le dans une serviette afin de le maintenir en place. Vous pouvez également essayer de détourner son attention en lui donnant des friandises. Si rien n’y fait, rendez-vous à la clinique vétérinaire la plus proche.

3. Récompensez votre chat

Une fois l’opération terminée, récompensez votre chat à l’aide d’une friandise et relâchez-le. Cette récompense est très importante car elle lui permettra d’associer ce moment pas franchement agréable à un sentiment positif. De cette façon, il vous laissera probablement recommencer une prochaine fois.

Une dernière chose : pensez à nettoyer le thermomètre avec du savon avant de le ranger !

La vidéo explicative : 

Source

Vous aimerez aussi : 

Comment savoir si votre chat a de la fièvre : 6 signes qui ne trompent pas

Comment faire tomber la fièvre de son chat : 4 conseils à suivre

Signes vitaux du chat : 5 éléments à vérifier