in

Comment rendre un chaton propre ?

Crédits : absolutimages/iStock

Vous venez d’accueillir un bébé chat et il ne sait pas encore faire ses besoins dans sa litière ? Découvrez comment rendre votre chaton propre.

Comment rendre un chaton propre ?

Le chat est connu pour être un animal indépendant et autonome en matière de propreté. Il acquiert très rapidement les réflexes nécessaires et ne vous sollicite ensuite jamais pour faire ses besoins naturels. C’est normalement la mère du chaton qui se charge de lui apprendre à devenir propre, au cours de ses deux premiers mois de vie. Mais il arrive que celle-ci ne puisse pas assumer son rôle ou que le chaton soit orphelin.

Alors comment rendre un chaton propre ? Découvrez les bases de l’apprentissage de la propreté chez le bébé chat.

L’acquisition de la propreté, un phénomène naturel chez le chat

Instinct naturel chez le chat, la propreté peut parfois être difficile à acquérir pour certains. Avec un peu de patience, quelques encouragements et petites récompenses, comme une friandise au poulet par exemple, vous n’aurez néanmoins pas trop de difficultés à lui apprendre à devenir propre.

Dès ses premières semaines de vie, la chatte apprend normalement à son chaton à être propre. Elle lui apprend à ne pas souiller les endroits où il dort et où il mange, et à faire ses besoins dans un endroit dédié. Pendant ses trois premières semaines, le bébé chat ne fait pas ses besoins seul. Sa mère lui lèche le ventre et la région anale, ce qui a pour effet de stimuler et de déclencher l’élimination. Le chaton est propre grâce à cette toilette, que sa mère effectue régulièrement.

Au bout de trois semaines environ, le chaton se déplace et fait ses besoins seul. Il suit sa mère vers sa litière et l’utilise avec elle, par imitation. Il lui suffit en général de quelques aller-retours pour comprendre l’utilité du bac à litière. Au moment du sevrage, vers six ou sept semaines, il devient naturellement propre. Il acquiert également très vite le réflexe de lécher son pelage pour effectuer sa toilette.

chat litière
Crédits : ysbrandcosijn / iStock

Mais il arrive que le chaton soit orphelin, que sa mère ne remplisse pas totalement son rôle ou que le chaton, sevré trop tôt, régresse lorsqu’il arrive dans son nouveau foyer. Dans ces cas-là, comment aider votre bébé chat à devenir propre ?

Comment rendre propre un chaton non sevré ?

La chatte a normalement un véritable rôle de professeur : c’est elle qui apprend à ses chatons à devenir propre en utilisant une litière. Si elle délaisse sa portée, si le chaton est malheureusement orphelin ou s’il est sevré trop tôt (avant ses huit semaines), son maître devra la remplacer et assumer ce rôle à sa place.

En ce qui concerne les chatons de quelques jours, vous devrez essayer de reproduire le mouvement naturel de la mère, qui lèche ses petits pour les nettoyer. Appliquez par exemple une compresse d’eau tiède sur le ventre et la région périnéale de votre chaton, de manière régulière. Le but est de lui faire éliminer ses besoins en douceur, comme le ferait sa mère.

Comment rendre propre un chaton de 1 mois, qui se déplace hors de son panier ? Commencez par installer une litière, loin de ses gamelles d’eau et de nourriture. Habituez-le à s’y rendre dès que vous le surprenez en train de faire ses besoins, après un repas ou une longue sieste. Vous pouvez également l’y déposer de manière régulière, plusieurs fois par jour. Montrez-lui comment gratter la litière avec ses pattes, cela pourra l’aider à s’y sentir bien et en sécurité !

Conseils pour un apprentissage de la propreté réussi

Son arrivée dans un nouveau foyer peut être particulièrement stressant pour votre bébé chat. Même s’il était déjà propre, il se peut que votre matou se remette à faire ses besoins n’importe où chez vous. Mais ne vous en faites pas ! Avec un peu de patience et quelques règles de base, il (re)deviendra propre rapidement.

Bien délimiter ses espaces et mettre sa litière à l’écart

Comment rendre propre un chaton de 4 mois, qui vient d’arriver dans son nouveau foyer ? Le chat a la réputation d’être un animal à la fois indépendant et territorial. Lorsqu’il arrive chez vous, il doit pouvoir être rassuré et profiter d’espaces bien à lui. Vous devez lui laisser le temps de s’habituer à son nouvel environnement. Aménagez-lui ensuite un espace où prendre ses repas (avec ses gamelles d’eau et de nourriture), un espace douillet et isolé où dormir et se reposer, un espace où jouer (seul ou avec vous) et un espace où faire tranquillement ses besoins.

chat litière
Crédits : iStock

Sa litière doit en effet être installée dans un endroit isolé et au calme, loin de l’agitation du reste de la maison. Si vous l’installez plusieurs fois par jour dans sa litière, notamment après le repas ou lorsqu’il sort d’une longue sieste, votre petit félin comprendra vite que cet espace lui est réservé et qu’il peut y faire ses besoins en toute tranquillité. Veillez surtout à ce que votre chat puisse accéder librement et facilement à sa litière.

Veillez surtout à éloigner son bac à litière de ses autres zones de vie, et surtout de sa zone de repas. La litière de votre chat ne doit jamais être placée à côté de ses gamelles de nourriture et d’eau, ou de son panier de repos ! Pourquoi ne pas tout simplement installer la litière dans votre salle de bain ou vos toilettes ? Si vous avez plusieurs chats, il vous faudra plusieurs litières, installées à des endroits distincts.

Installer une litière adaptée aux besoins de votre félin

Il existe aujourd’hui de nombreux types et modèles de litières pour chats. Vous pouvez par exemple investir dans un simple bac en plastique, dans lequel vous placerez le matériau qui servira à absorber les besoins de votre matou. Préférez un bac aux rebords assez bas si votre chaton n’est âgé que de quelques semaines.

Comment rendre propre un chaton de 6 semaines plutôt timide ? Si vous sentez qu’il a besoin d’un peu plus d’intimité, vous pouvez opter pour une litière fermée – un bac à litière maisonnette. Composée d’un bac et d’un couvercle haut, elle permet à votre chat de s’isoler complètement au moment de faire ses besoins. Veillez toujours à ce que votre chat puisse se retourner facilement à l’intérieur de sa litière.

Vous devrez ensuite choisir la texture et le matériau de la litière, ainsi que ses éventuelles options : une litière agglomérante, minérale ou végétale, avec ou sans parfum, en granulés, en copeaux de bois ou simplement en papier journal. Soyez vigilant lors de votre choix, certaines litières ont tendance à coller aux coussinets de votre chat !

chat couché litière
Crédits : iStock

Veillez enfin à ce que le bac à litière soit toujours propre et rempli (laissez une couche de litière d’au moins 5 cm). Pour nettoyer le bac, il suffit de le passer sous l’eau chaude régulièrement. Le chat aura du mal à faire ses besoins dans un endroit souillé. N’utilisez pas de javel ou de produit ammoniaque pour nettoyer les éventuels oublis du chat ; les félins ont en effet tendance à être attirés et stimulés par ce type d’odeur.

Récompenser plutôt que punir

Comme pour tout processus d’apprentissage, les débuts de la propreté chez le chaton peuvent parfois être compliqués. Alors comment réagir ?

Pour faire comprendre à votre félin qu’il doit faire ses besoins dans son bac à litière, vous l’installez à l’intérieur plusieurs fois par jour (après ses repas ou une sieste, de manière régulière). Même s’il commence à faire ses besoins de temps en temps à l’intérieur, il est tout à fait possible (et naturel) qu’il « s’oublie » de temps en temps. Plutôt que de le gronder ou de le punir, prononcez alors un « non » ferme et autoritaire et installez-le immédiatement dans son bac à litière.

Les punitions et les menaces ne résolvent en général pas ce genre de situation. En effet, s’il vous voit vous mettre en colère et lui crier dessus lorsqu’il fait ses besoins, votre chaton aura ensuite tendance à se retenir, de peur de vous voir vous énerver. Plutôt que d’user de punitions, préférez les récompenses ! Dès qu’il fait ses besoins dans sa litière, félicitez-le. Prononcez quelques paroles encourageantes, caressez-le et montrez-lui que vous êtes fier de lui. Vous pouvez même parfois lui offrir une petite friandise pour le récompenser !

Vous aimerez aussi : 

Les chats ont-ils besoin d’intimité pour faire leurs besoins ?

Litière du chat : quand la changer ?

5 étapes simples pour apprendre à votre chat à aller aux toilettes