in

Mon chat fait caca partout sauf dans sa litière : voici quoi faire !

chat litière
Crédits : belchonock / iStock

Vous avez beau chercher, vous ne comprenez pas pourquoi votre chat urine dans sa litière mais défèque ailleurs. Pourtant, il semble avoir bien compris quel usage il devait en faire ! En réalité, plusieurs raisons peuvent expliquer un tel comportement. Voici lesquelles !

Bon à savoir : un chat ne fait jamais rien dans le but de faire enrager son propriétaire. Il n’est en aucun cas capable de vengeance ou de méchanceté. S’il adopte un mauvais comportement, c’est toujours le signe que quelque chose ne va pas. De fait, punir ou gronder votre chat parce qu’il a fait caca partout ne présente aucun intérêt éducatif.

1. Un problème médical

Il arrive trop souvent que les propriétaires de chats écartent d’office tout problème médical et privilégient plutôt une piste comportementale. En réalité, de nombreuses maladies peuvent être à l’origine du refus de votre chat de faire caca dans sa litière. D’autant plus s’il s’agit d’un changement soudain. Par exemple, des problèmes intestinaux peuvent pousser votre félin à se soulager là où il se trouve, notamment à cause de crampes abdominales qui l’empêchent de se déplacer.

De même, si votre chat est constipé, il peut associer sa litière à un sentiment douloureux. Et s’il souffre d’arthrite, il peut être particulièrement difficile pour lui de trouver la bonne position pour éliminer ses selles dans sa litière, notamment si cette dernière est fermée ou trop étroite.

Dans tous les cas, avant d’envisager un problème de comportement, mieux vaut vérifier l’état de santé de votre chat chez un vétérinaire.

2. L’instinct

Certains chats détestent uriner et déféquer au même endroit. En cause ? Un instinct qui leur vient de leurs ancêtres sauvages et qui est encore aujourd’hui difficile à comprendre. Cependant, on suppose qu’il s’agit d’une façon pour nos amis félins d’étendre leurs territoires.

Si c’est le cas de votre chat, la seule solution est de lui acheter une autre litière, spécialement pour ses selles. Ne la placez pas juste à côté de la litière d’origine mais de préférence dans une autre pièce, ou du moins là où votre boule de poils a désormais pris l’habitude de faire caca.

Dans tous les cas, n’oubliez pas qu’il est nécessaire d’avoir au moins une litière par chat !

3. La forme ou l’emplacement du bac à litière

Vous le savez, dans la nature, les chats sont des prédateurs mais aussi des proies. C’est pour cette raison qu’ils sont toujours à l’affût et qu’ils ont besoin de contrôler le moindre mouvement dans leur environnement.

chat litière
Crédits : ysbrandcosijn / iStock

Ainsi, si le bac à litière de votre chat est fermé, il est tout à fait possible qu’il ne se sente pas suffisamment en sécurité pour prendre le temps d’y faire caca. En effet, il ne pourrait pas voir un éventuel ennemi ou un autre chat approcher et n’aurait donc pas le temps de fuir !

De même si sa litière est ouverte mais qu’elle est placée dans un coin de pièce, cachée dans un placard ou dans un lieu de passage. Pour toutes ces raisons, privilégiez un bac à litière ouvert suffisamment grand et à bords bas que vous placerez dans un lieu calme mais sans être trop isolé. L’important est que votre chat ne se sente pas bloqué dans son bac à litière, mais qu’il ait au contraire toujours l’opportunité de pouvoir s’échapper en un éclair.

4. La propreté de la litière

Afin de garder une litière toujours propre et de donner envie à votre chat d’y aller, il est recommandé de retirer les excréments à l’aide d’une pelle chaque jour et de changer intégralement la litière 1 à 2 fois par semaine.

Mais si, malgré tous vos efforts, votre chat décide que sa litière est trop sale pour sa pause caca, il peut tout à fait prendre la liberté d’aller déféquer ailleurs. Dans ce cas, il peut ici aussi être sage de rajouter une seconde litière dans la maison. L’objectif ? Permettre à votre maniaque de chat d’avoir toujours accès à une litière propre.

Bon à savoir : à l’inverse, certains chats n’aiment pas lorsque leur litière est trop propre. En effet, ils préfèrent faire leurs besoins dans une litière déjà souillée. Pourquoi ? Tout simplement parce que les odeurs de leurs propres excréments qui s’y trouvent les rassurent.

5. Le type de litière

Oui, certains chats préfèrent un type de litière bien particulier lorsqu’il s’agit d’uriner et un autre lorsqu’il s’agit de déféquer. Allez comprendre ! Étant donné qu’ils passent plus de temps à faire caca, cela peut peut-être expliquer cette drôle d’exigence…

Ainsi, il ne vous reste plus qu’à proposer à votre chat une seconde litière. Mais avec un substrat différent de la première. Et si ça ne marche toujours pas, optez pour une boîte à litière vide. Si votre chat y fait ses gros besoins, c’est qu’il ne supporte tout simplement pas la litière lorsqu’il s’agit de faire caca. Et dans ce cas, on est vraiment désolés pour vous…

Pour information, la plupart des chats préfèrent une litière douce, sablonneuse et non parfumée. Dans tous les cas, veillez à privilégier une litière écologique, à base de granulés de bois, de paille ou encore de céréales. Désormais, en matière de litière végétale, vous avez le choix ! Et tant mieux car, comme vous le savez, nos amis félins sont particulièrement difficiles sur le sujet. Pour cette raison, n’hésitez pas à essayer plusieurs types de litière.

6. Le stress

Tout comme le fait d’uriner, le fait de déféquer peut être un moyen pour votre chat de marquer son territoire. Et notamment en période de stress.

Ainsi, s’il se met subitement à faire caca sur le sol suite à un changement dans son environnement (déménagement, arrivée d’un nouvel animal, d’un bébé, changement de compagnon…), il est probable que ce ne soit que temporaire. Le temps qu’il s’adapte à cette nouvelle situation, en somme.

Par ailleurs, si votre chat a vécu une expérience effrayante, comme un bruit fort, au moment où il était en train de faire caca dans sa litière, il peut avoir associé ce moment et cet endroit à quelque chose de stressant. Ainsi, il aura tendance à éviter de faire la grosse commission dans son bac à litière.

Dans ce dernier cas, il vous faudra faire preuve de patience pour annuler le traumatisme. Vous devrez notamment user de divers stratagèmes (caresses, encouragements, friandises…) pour lui redonner envie de se soulager dans sa litière.

Des astuces et conseils pour que tout se passe bien au moment de l’utilisation de votre litière pour chat !