in ,

Puis-je laisser sortir mon chat en hiver ?

Crédits : vvvita / iStock

La question peut paraître un peu bête au premier abord, mais un chat qui a l’habitude de sortir n’aimera peut-être pas rester enfermé durant tout l’hiver. Cependant, il faut savoir que laisser sortir un chat l’hiver peut présenter quelques risques. Alors, comment faire le bon choix ? Et quelles sont les alternatives ? Voici quelques idées pour vous aider dans votre décision.

Équiper son chat

Le chat est naturellement équipé d’un pelage adapté à l’hiver qu’il acquiert lors de sa mue. Grâce à ses poils, il n’a pas besoin de vêtements pour être au chaud durant l’hiver. Il faut savoir qu’un chat qui vit essentiellement en intérieur ne subira pas le cycle naturel de la mue du pelage, mais il perdra ses poils durant toute l’année.

Le chat est un animal intelligent et s’il ne trouve pas la météo à son goût, il n’ira pas mettre ses petites pattes dehors. Pour que votre félin ne soit pas bloqué en intérieur durant l’hiver, il peut être intéressant de réaliser de petits abris en extérieur comme en intérieur. Ainsi il pourra sortir et entrer à son gré. L’idéal est de ne pas changer ses habitudes. Un chat qui aime sortir voudra toujours sortir, quelle que soit la saison. Et un chat d’appartement ne voudra pas s’aventurer en extérieur, peu importe la saison.

chat neige hiver
Crédits : iStock

Les risques de laisser sortir votre chat

Il n’y a pas de risque particulier à laisser sortir son chat en hiver. Cependant, il faut savoir que durant l’hiver tout comme l’homme son système immunitaire est plus faible. Le chat peut donc tomber malade plus rapidement.

Par ailleurs, le chat n’a pas besoin de vêtements. D’ailleurs cela pourrait le gêner plus qu’autre chose. Si votre boule de poils souffre de gelures, il est possible de le soulager en appliquant de la vaseline pour créer une barrière contre le froid. À appliquer notamment sur les coussinets lorsque le froid est intense. Il est tout de même rare d’observer des blessures liées au froid, sauf sur les chats errants lors de périodes de froid extrême.

Si le chat passe beaucoup de temps dehors même quand il fait froid il sera nécessaire d’augmenter sa ration de nourriture. En effet, lutter contre le froid demande beaucoup d’énergie, il aura donc besoin d’un apport calorique plus important. Par contre, si votre chat ne sort pas durant l’hiver, il est peut-être préférable de faire l’inverse. En effet, moins le chat fait d’activité physique, plus il risque de grossir.

Vous aimerez aussi :

5 dangers de l’hiver que tout propriétaire de chat doit connaître

Hiver : 5 astuces pour bien entretenir le pelage de votre chat

Mon chat peut-il attraper froid et s’enrhumer ?