in

3 astuces pour aider votre chat durant sa période de mue saisonnière

Crédits : Anastasiia Kuznetcova/iStock

Votre chat subit une chute de poils brutale ? Pas de panique ! Ce n’est peut-être que la période de la mue. En effet, la mue a généralement lieu 2 fois par an, au printemps et à l’automne. Elle permet au félin de perdre son poil d’hiver ou de remplacer son poil d’été par un pelage plus dense. Mais alors, comment le chat vit-il cette période et quels soins peut-on lui apporter ? Voici 3 astuces pour aider votre chat à gérer sa mue.

Qu’est-ce que la mue saisonnière ?

Comme dit plus haut, à l’automne la fourrure du chat devient plus épaisse afin de se préparer à l’hiver. Alors qu’au printemps c’est le contraire, la fourrure devient plus légère pour s’alléger face aux températures de l’été. Face à la mue, vous verrez le comportement de votre chat changer. Il se léchera plus fréquemment pour effectuer son “changement de pelage” et se grattera peut-être aussi un peu plus.

Le problème de cette toilette excessive, c’est qu’il risque d’ingérer énormément de poils. Des boules de poils peuvent alors se former dans son système digestif. Il est donc du devoir du maître de veiller à sa santé.

Certains chats n’ont aucun problème car ils éliminent les boules de poils par eux-mêmes. D’autres ont plus de mal et peuvent contracter d’importants problèmes de santé. Observez votre chat : s’il vomit fréquemment, s’il est constipé ou si son appétit se réduit anormalement, il faut vite agir. Voici quelques astuces.

1. Brossez votre chat plus fréquemment

Aidez votre chat à se débarrasser de son surplus de poils en le brossant régulièrement lors de la période de mue. Ainsi, il ingérera beaucoup moins de poils et cela évitera les troubles digestifs.

Mais attention, une à deux fois par semaine suffit. En effet, trop brosser votre chat risque de provoquer l’effet inverse. Un brossage fréquent stimule la repousse de poils. En dehors de la période de mue, il est recommandé de brosser son chat une fois par semaine. Pour les chats à poil long, cela nécessitera peut-être plus de brossage.

chat mue
Crédits : ALFSnaiper/iStock

2. Donnez-lui des compléments alimentaires

Si vous avez l’impression que votre chat ingère beaucoup de poils, il existe des compléments alimentaires pour l’aider à s’en débarrasser. Le Savorial par exemple favorise l’élimination des poils avalés et améliore la digestion.

Ces compléments permettent aussi de prévenir l’accumulation des poils. N’hésitez pas à en faire faire une cure à votre chat durant l’automne.

3. Attention aux puces !

Les puces et les poils sont liés ! Cette astuce est plutôt une prévention. En effet, si le chat est infesté de puces il se léchera plus et donc ingérera plus de poils. Traitez donc régulièrement votre chat contre les puces en commençant au printemps lors de la mue saisonnière (les puces reviennent avec la chaleur) et jusqu’à l’automne. Et puis, mieux vaut traiter en amont, car une fois installées, les puces sont très difficiles à faire partir !

Bon à savoir : les chats vivant désormais dans des habitations chauffées et lumineuses, le cycle naturel du poil peut être perturbé, donnant lieu à des pertes de poils toute l’année.

Vous aimerez aussi :

5 astuces surprenantes pour faciliter le brossage de votre chat

Votre chat se lèche tout le temps ? Ce n’est pas bon signe !

Nos 5 meilleures astuces contre les poils de chats sur les vêtements