in

Votre chat âgé n’utilise plus sa litière ? Voici pourquoi !

Crédits : andreipugach / iStock

Depuis quelque temps, votre vieux chat a tendance à se laisser aller… En effet, lui qui a toujours été si propre ne prend même plus la peine de se rendre jusqu’à sa litière pour faire ses besoins. Résultat : vous passez vos journées à nettoyer ses excréments. Mais pourquoi ne veut-il plus utiliser son bac ? Est-ce par ce qu’il ne veut pas ou parce qu’il ne peut pas ? 

Bon à savoir : si aucune des recommandations évoquées ci-dessous ne fonctionne et que votre chat âgé continue de faire ses besoins en dehors de sa litière, une visite chez le vétérinaire s’impose. En effet, cette malpropreté peut être due à une maladie (insuffisance rénale, diabète, infection des voies urinaires…) ou à la sénilité.

1. Elle est trop loin

La première raison qui peut pousser votre chat âgé à bouder sa litière et à se soulager sur le parquet, sur le tapis ou même dans votre lit, c’est parce que l’emplacement de cette dernière est situé trop loin de son lieu de sieste.

En effet, votre chat, en raison de son âge avancé, peut avoir du mal à se lever. Voire même à se déplacer. Et ce notamment après une période de repos. La raison ? Il est peut-être atteint d’arthrose, comme de nombreux chats âgés, ce qui rend ses articulations particulièrement rigides à son réveil.  Une autre explication peut également être qu’il a plus de mal à se retenir d’uriner qu’auparavant. Il n’a alors tout simplement pas le temps ni le courage de se rendre jusqu’à son bac à litière.

De fait, essayez de rapprocher sa litière de son lieu de repos favori afin de lui faciliter la tâche. Si elle se trouve à proximité immédiate de votre animal durant la journée, il fera moins d’efforts pour y accéder et sera donc plus à même de l’utiliser. Vous pouvez également essayer d’ajouter plusieurs bacs à litière aux endroits stratégiques, c’est-à-dire là où votre chat se soulage. Dans tous les cas, un bac à litière à chaque étage est un minimum.

2. Elle est située en hauteur

La litière de votre chat est située au même endroit depuis toujours ? Peut-être que désormais ce lieu n’est plus accessible pour lui. Et pour cause, que votre chat souffre d’arthrose ou non, le vieillissement de son corps, et notamment de ses articulations, le rend moins agile.

chat litière
Crédits : Lightspruch / iStock

Or, s’il doit sauter pour accéder à sa litière, cela peut être source de douleurs pour lui. Peut-être même qu’il n’en est plus capable. Ainsi, si la litière de votre chat est installée en hauteur, sur un meuble par exemple ou à l’étage, pensez à la descendre pour lui en faciliter l’accès. L’effet devrait être immédiat !

3. Les bords du bac sont trop hauts

Il n’y a pas que l’emplacement de la litière qui compte, le bac en lui-même peut également être un frein. En effet, même si votre chat possède le même bac à litière depuis des années et qu’il s’en est toujours contenté, il est possible que désormais ce dernier ne soit plus adapté.

Ainsi, un bac à litière avec des bords hauts, et qui oblige donc le chat à sauter pour entrer dans sa litière, n’est pas recommandé pour votre vieux matou. Et ce pour la même raison évoquée plus haut, à cause de sa probable difficulté à sauter. Pour cette raison, il est conseillé d’investir dans un bac à bords bas.

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :