in

Votre chat est obsédé par la nourriture ? Voici quoi faire !

Crédits : Lightspruch / iStock

Votre chat passe ses journées (voire ses nuits) à miauler pour quémander de la nourriture ? Dès qu’il entend le son d’un emballage qui s’ouvre dans la cuisine, il s’y précipite ? Lorsque vous mangez, il vous fixe d’un air inquiétant ? Ne cherchez plus, il est complètement obsédé par la nourriture. Heureusement, il existe quelques astuces qui vont vous permettre de détourner son attention !

Bon à savoir : avant toute chose, une visite chez le vétérinaire s’impose afin de vérifier que la faim insatiable de votre chat n’est pas le symptôme d’une maladie sous-jacente (diabète, hyperthyroïdie…). À noter qu’une alimentation de mauvaise qualité, à l’origine de carences, peut également être en cause, tout comme le stress ou l’ennui. En effet, la supposée obsession de votre chat n’est en fait peut-être qu’un moyen d’attirer votre attention sur son mal-être…

1. Augmenter le nombre de repas par jour

À l’état sauvage, les chats passent une grande partie de leur temps d’éveil à chasser. De fait, ils ont pour habitude de manger plusieurs fois par jour. Ainsi, si votre félin n’effectue qu’un ou deux repas par jour, il est normal qu’il ait peur de manquer et qu’il engloutisse sa nourriture en un rien de temps. De plus, ce rythme alimentaire ne correspond pas à sa vraie nature de chasseur.

Certains chats sont tout à fait capables de s’autoréguler lorsqu’ils ont des croquettes à volonté et de ne manger que lorsqu’ils ont faim. Mais ce n’est pas le cas de tous. Par conséquent, si votre chat est bien trop glouton pour avoir sa gamelle remplie toute la journée, préférez fragmenter sa ration quotidienne de nourriture en 5 à 6 repas.

Si vous n’êtes pas chez vous toute la journée, pensez donc à investir dans un distributeur automatique de croquettes. Vous pourrez ainsi programmer à l’avance les heures de repas de votre boule de poils. Il se sentira alors rassasié tout au long de la journée.

2. Faire de lui un vrai chasseur

Pour coller au plus près à l’alimentation naturelle de votre chat, tentez de recréer un contexte de chasse lors des repas. Pour ce faire, rien de plus simple : il vous suffit d’acheter (ou de fabriquer) un distributeur de croquettes interactif, comme un Pipolino, afin que votre félin développe son instinct de prédateur.

chat extérieur
Crédits : Wirawan Sosuwansaman / iStock

L’objectif ? Faire en sorte que votre chat se sente comme un véritable chasseur au moment des repas. De cette façon, non seulement il mettra plus de temps à manger, mais en plus cela permettra de le stimuler mentalement et physiquement, évitant ainsi qu’il ne pense qu’à manger le reste de la journée.

Dans tous les cas, enrichir l’environnement de votre chat afin de le distraire, et ce même lorsque vous êtes absent, est une excellente idée pour éviter les troubles du comportement liés au stress ou à l’ennui.

3. Ignorer ses demandes

Pour faire face à l’obsession pour la nourriture de votre chat, une dernière astuce consiste à l’ignorer ostensiblement lorsqu’il mendie une croquette ou un bout de fromage. Et ce à n’importe quel moment de la journée. Ainsi, que ce soit l’heure du repas ou non, attendez qu’il cesse de quémander avant de lui donner à manger.

Cela peut sembler sévère, mais c’est la seule façon pour que votre chat comprenne que vous n’êtes pas son esclave et que ce n’est pas ainsi qu’il pourra espérer attirer votre attention. Il s’agit en fait de récompenser les bons comportements sans toutefois punir les mauvais.

Néanmoins, si votre chat vous harcèle lorsque vous êtes dans la cuisine, n’hésitez pas à le porter doucement jusque dans une pièce séparée et à fermer la porte, le temps qu’il se calme.

Bon à savoir : un chat obsédé par la nourriture a tendance à :

  • Miauler plus fort que d’habitude, notamment dans la cuisine.
  • Se frotter contre les jambes de ses propriétaires lorsqu’ils préparent le repas.
  • Se montrer surexcité au moment des repas, voire même devenir agressif.
  • Sauter sur la table ou le plan de travail en quête de nourriture.