in

Comment calmer une chatte en chaleur : 5 astuces efficaces !

chatte en chaleur
Crédits : iStock / Konstantin Aksenov

Votre chatte est en chaleur depuis plusieurs jours et vous ne supportez plus ses miaulements intempestifs au beau milieu de la nuit et ses marques d’affection excessives ? Alors voici 5 solutions pour la calmer et faire en sorte que votre quotidien à ses côtés redevienne vivable !

1. Distrayez-la

Afin d’empêcher votre chatte de penser à ses envies de reproduction, tentez de la distraire. Pour cela, accordez-lui énormément d’attention en jouant avec elle, en la brossant et en la câlinant.

Proposez-lui de nouveaux jouets chaque jour et achetez-lui un arbre à chat afin de la divertir et de la fatiguer un peu. Plus elle sera épuisée à la fin de la journée, plus elle vous laissera tranquille !

Alors certes, il ne s’agit pas d’une solution miracle, mais cela peut au moins permettre d’apaiser le comportement quelque peu excessif de votre petite protégée. Pensez d’ailleurs à effectuer une rotation au niveau de ses jouets : le lundi la balle, le mardi la ficelle, le mercredi le jouet qui couine, etc. De cette façon, votre boule de poils ne s’en lassera jamais. À noter que cette astuce fonctionne également avec les autres animaux et, plus étonnant, avec les enfants !

2. Utilisez une serviette humide

Cela peut paraître étrange mais une serviette humide ou un coussin tiède peuvent contribuer à apaiser votre chatte en chaleur. Encouragez-la à aller se coucher dessus et l’effet calmant sera immédiat.

De plus, s’il fait chaud et que vous êtes en période de canicule, cela permettra de la rafraîchir et d’éviter le coup de chaleur. En effet, les chats sont incapables de transpirer puisqu’ils ne possèdent que très peu de glandes sudoripares, qui sont essentiellement situées au niveau des pattes. En comparaison, l’homme possède des glandes sudoripares sur tout le corps. Il est donc plus facile pour ce dernier d’évacuer la chaleur en comparaison à nos amis félins.

chat
Crédits : iStock / Freeman56

3. Déclenchez l’ovulation

Chez la chatte, l’ovulation se déclenche au moment de l’accouplement. Si vous n’avez pas du tout l’intention de laisser un mâle toucher le moindre poil de votre femelle mais que vous voulez tout de même faire cesser ses chaleurs, rendez-vous chez votre vétérinaire. Ce dernier lui fera une injection d’hormones pour provoquer l’ovulation et en finir avec cette période de chaleurs.

4. Donnez-lui des produits apaisants

Des produits homéopathiques ou phytosanitaires existent dans le commerce pour calmer les ardeurs des chattes en chaleur. N’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire afin qu’il puisse vous orienter vers le bon produit en fonction de l’état de santé de votre boule de poils.

5. Optez pour la stérilisation

Si vous ne souhaitez pas que votre chatte ait des chatons, le plus sage est d’opter pour la stérilisation. Cette opération, qui doit être réalisée à partir de l’âge de 4 mois, consiste en une ablation des ovaires. Elle permet également de protéger l’animal de graves problèmes de santé (tumeurs mammaires, infections utérines…).

En revanche, attention aux idées reçues sur la stérilisation. Par exemple, il est complètement faux de penser qu’une chatte doit à tout prix avoir déjà eu une première portée avant de se faire stériliser. Cela ne conditionnera en aucune façon sa future santé physique ou mentale. De même, la stérilisation ne fait pas grossir, contrairement à ce que l’on pourrait croire. En revanche, une chatte stérilisée devra bénéficier d’une alimentation spécifique, c’est-à-dire moins calorique, pour la simple et bonne raison qu’elle sera naturellement moins active qu’avant son opération. Eh oui, les chaleurs permettent de brûler beaucoup de calories !

À noter qu’il existe une pilule contraceptive conçue spécialement pour les chattes non stérilisées qui veulent continuer à pouvoir avoir des portées. Mais son utilisation est vivement déconseillée. En effet, une utilisation prolongée de cette méthode de contraception pourrait avoir de lourdes conséquences sur la santé de votre petite chatte.

Quand apparaissent les premières chaleurs ? 

Les premières chaleurs apparaissent chez les femelles à l’âge de la maturité sexuelle, qui correspond à la puberté, vers l’âge de 6 mois. Ensuite, si elles ne s’accouplent pas, les chaleurs reviennent toutes les deux à trois semaines et durent 4 à 10 jours. En revanche, s’il y a accouplement et fécondation, les chattes entrent alors en gestation pour une période de 60 jours environ.

À noter que contrairement à la chienne, les chaleurs de la chatte peuvent se répéter plusieurs fois dans un même cycle de reproduction jusqu’à ce qu’il y ait fécondation.

chat ventre
Crédits : iStock / ramustagram

Par ailleurs, il est intéressant de noter que l’ensoleillement joue un rôle majeur dans le déclenchement des chaleurs chez la chatte. En effet, cette dernière a généralement ses chaleurs plusieurs fois entre janvier et octobre. Hors de cette période, les chaleurs sont censées disparaître. Toutefois, les chattes vivant désormais la plupart du temps à l’intérieur, notamment l’hiver, il est désormais possible que leurs chaleurs se déclenchent également entre octobre et janvier. En effet, la luminosité engendrée par les luminaires dans les foyers peut biaiser le processus.

Comment savoir si une chatte est en chaleur ? 

En règle générale, une chatte en chaleur ne passe pas inaperçue. Et pour cause, les signes des chaleurs chez la chatte sont quelque peu… bruyants. En effet, une chatte en chaleur a tendance à miauler de façon excessive, notamment la nuit. Ses miaulements adoptent alors une sonorité rauque, laissant presque penser à des gémissements.

Mais ce n’est pas tout. Les chaleurs chez la chatte se manifestent également par un excès d’affection. Toujours en demande de caresses, elle apprécie particulièrement qu’on lui grattouille le derrière, qu’elle apprécie alors de lever bien haut afin d’adopter la position d’accouplement. Elle a d’ailleurs comme habitude de se frotter encore et encore à ses propriétaires ainsi qu’à tous les meubles qu’elle croise. Le tout en ronronnant sans discontinuer.

La liste des comportement étranges ne s’arrête pas là. En effet, une chatte en chaleur peut également avoir l’agaçante manie de faire pipi un peu partout dans la maison sauf dans sa litière. La raison ? Baliser les lieux afin de maximiser les chances d’attirer un potentiel partenaire. Certaines femelles téméraires peuvent d’ailleurs tenter de sortir à l’extérieur par tous les moyens afin de partir à la recherche de mâles.