in

5 signes qui indiquent que votre chat souffre d’un problème cardiaque

Crédits : IRCat/Pixabay
5 signes qui indiquent que votre chat souffre d’un problème cardiaque
noté 4.9 - 11 vote[s]

La plupart du temps, les maladies cardiaques chez les chats, comme la cardiomyopathie hypertrophique féline, sont asymptomatiques ou présentent des symptômes particulièrement difficiles à détecter. Toutefois, en étant vigilant, il est tout à fait possible de repérer les signes d’un problème cardiaque chez votre chat. Dans ce cas, une visite chez le vétérinaire s’impose car plus la maladie est prise en charge rapidement, plus votre félin a des chances de s’en sortir vivant. 

À noter que certaines races de chats sont prédisposées aux maladies cardiaques. C’est notamment le cas du Persan, du Ragdoll ou encore du Maine Coon.

1. Il respire plus vite

Si vous observez une augmentation du rythme respiratoire chez votre chat, il y a lieu de s’inquiéter. En effet, si votre chat respire plus rapidement que d’habitude ou a du mal à respirer, c’est le signe que quelque chose ne va pas. Vous devez alors réagir vite afin d’éviter que cela ne dégénère.

Pour connaître sa fréquence respiratoire habituelle par minute au repos, comptez le nombre de fois que sa poitrine se soulève et s’abaisse durant 15 secondes. Multipliez ensuite le chiffre obtenu par 4. Si tout est normal, vous devriez compter 24 à 42 respirations par minute.

2. Il est moins actif

Si votre chat s’isole, semble déprimédort plus que d’habitude, a moins envie de jouer ou encore s’il semble se fatiguer plus vite, c’est peut-être le signe d’un trouble cardiaque. Et plus la maladie progressera, plus il sera intolérant à l’effort.

3. Il a un souffle au coeur

Un souffle au coeur peut se détecter facilement chez le vétérinaire, à l’aide d’un simple stéthoscope. Il s’agit d’un bruit anormal qui se développe en raison d’une turbulence dans la circulation sanguine au niveau du coeur du chat.

chat ausculté
Crédits : iStock

4. Il a un rythme cardiaque différent

Tout comme pour la respiration, il peut être utile de connaître la fréquence cardiaque normale de votre chat. En effet, cela vous permettra justement de détecter la moindre anomalie dans son rythme cardiaque.

Pour ce faire, comptez les battements de coeur de votre chat durant 15 secondes puis multipliez le chiffre obtenu par 4. Au repos, son pouls ne doit normalement pas dépasser les 140 battements par minute. Après un effort soutenu, il ne doit pas dépasser les 240 battements par minute.

De plus, sa fréquence cardiaque doit être régulière, c’est-à-dire que vous pouvez entendre deux battements à la suite, séparés des deux battements suivants par un intervalle de silence. En cas de maladie cardiaque, un troisième battement peut être audible.

5. Il est paralysé des pattes arrière

Votre chat a subitement du mal à bouger les pattes arrière ? C’est le signe évident qu’il souffre d’une maladie du coeur. Cette paralysie est due à un caillot de sang qui se forme dans l’aorte et qui coupe l’apport sanguin nécessaire aux pattes postérieures. Non seulement l’animal ne parvient plus à utiliser ses pattes arrière, mais en plus c’est très douloureux pour lui.

Dans tous les cas, il s’agit d’une urgence vétérinaire. Votre chat pourrait en mourir en quelques heures…

Bon à savoir : bien que la toux soit un symptôme majeur de la maladie cardiaque chez le chien, elle ne survient pas souvent chez le chat. En revanche, des vomissements, une perte d’appétit, un abdomen gonflé ainsi qu’une perte de poids peuvent être observés chez le chat.

Source

Vous aimerez aussi : 

7 façons de réduire le risque de cancer chez votre chat

3 signes qui indiquent que votre chat est peut-être diabétique

6 maladies qui peuvent tuer votre chat silencieusement