in

Chat : 12 situations d’urgence vétérinaire

Crédits : Alexas_Fotos/Pixabay

Il est parfois difficile de déceler quand un chat ne se sent vraiment pas bien et a besoin d’une assistance immédiate. En effet, nos amis félins ont le don de cacher la moindre de leurs faiblesses. Voici donc comment reconnaître une situation d’urgence afin de pouvoir emmener rapidement votre chat chez le vétérinaire et peut-être lui sauver la vie.

Si vous sentez que quelque chose ne va pas chez votre chat et que vous ne savez pas s’il vaut mieux consulter un vétérinaire ou non, n’hésitez pas à contacter ce dernier. En effet, en décrivant les symptômes de votre chat par téléphone, votre vétérinaire (ou son assistant) sera en mesure de vous dire si une consultation s’impose ou non.

1. Il a les gencives pâles

Les gencives d’un chat en bonne santé sont lisses et de couleur rose. Si vous observez que les gencives de votre matou sont pâles, voire même blanches ou d’une toute autre couleur (grises, bleues, rouges…), c’est le signe que quelque chose ne va pas.

2. Il a du mal à respirer

Les problèmes respiratoires chez le chat ne sont pas à prendre à la légère. Si vous ne réagissez pas suffisamment vite, votre boule de poils pourrait y laisser la vie. Ainsi, si vous constatez que la respiration de votre chat est anormale (sifflante, bruyante, toux, halètement), conduisez-le en urgence chez un vétérinaire.

3. Il ne mange plus ou ne boit plus

Un chat qui cesse complètement de manger et/ou de boire peut être atteint d’un grave problème de santé (obstruction intestinale, insuffisance rénale…).

chaton tricolore portrait
Crédits : KatinkavomWolfenmond/Pixabay

4. Il a avalé un produit toxique

Si vous avez vu votre chat avaler un produit toxique pour lui (chocolat, antigel, fleur de lys…), conduisez-le immédiatement chez un vétérinaire. Plus il sera pris en charge tôt, plus il aura de chances de s’en sortir.

5. Il convulse

Qu’il s’agisse d’une crise d’épilepsie ou de simples tremblements, si vous voyez votre chat être pris de spasmes incontrôlables, sa vie est peut-être en danger.

6. Il s’est battu avec d’autres chats

Les combats de chats peuvent s’avérer particulièrement violents. Or, les plaies sont faciles à soigner lorsqu’elles sont traitées rapidement. Plus vous attendrez pour faire soigner votre chat, plus il aura de risques de développer un abcès ou une infection. Ainsi, il est vivement recommandé de consulter un vétérinaire le plus tôt possible.

chats roux bagarre
Crédits : iStock

7. Il a des problèmes urinaires

Les chats, et plus particulièrement les chats mâles, sont sujets aux obstructions urinaires. Or, l’obstruction urinaire, qui empêche l’animal d’uriner, peut s’avérer fatale pour le chat si elle n’est pas traitée immédiatement. Si votre chat mâle présente subitement une miction anormale (il urine en dehors de sa litière ou il n’urine que de très petites quantités par exemple), il doit voir immédiatement un vétérinaire. D’autant plus si vous constatez l’apparition d’autres symptômes inhabituels : il se lèche excessivement les organes génitaux, il miaule, semble fatigué…

À noter que les chattes victimes de problèmes urinaires doivent également consulter un vétérinaire, mais cela peut attendre le lendemain matin ou la fin du week-end.

8. Il a subi un grave traumatisme

Les plaies les plus graves ne sont pas forcément celles que l’on voit. En effet, il est courant que les chats qui chutent de plusieurs étages ou qui se font renverser par une voiture et qui ne présentent pas de plaies apparentes meurent en fait quelques heures plus tard d’une hémorragie interne. Ainsi, si votre chat subit un traumatisme majeur, et même s’il semble en bonne santé, emmenez-le en urgence chez le vétérinaire.

9. Il est complètement léthargique

Votre chat d’ordinaire si dynamique ne veut plus bouger ? Il passe son temps à dormir caché au fin fond d’un placard ? Il fuit votre contact et ne réagit même plus aux bruits de ses jouets ou de sa nourriture ? Direction le vétérinaire en urgence !

chat dort couché
Crédits : conny80be/Pixabay

10. Il souffre

Si votre chat semble souffrir le martyr, une consultation en urgence chez le vétérinaire s’impose. Les signes de douleur chez le chat sont : des miaulements excessifs, des léchages intempestifs sur une zone du corps, des difficultés à se déplacer, une soudaine agressivité ou encore un isolement marqué.

11. Il a du sang dans ses selles ou ses vomissements

Si votre chat vomit ou défèque du sang, il est urgent de consulter. De même, s’il se met à vomir ou à avoir la diarrhée de façon presque hémorragique.

12. Son arrière-train est paralysé

Un chat qui ne parvient plus à mouvoir son arrière-train doit être examiné en urgence par un vétérinaire. En effet, cela signifie bien souvent qu’il est atteint d’une maladie cardiaque grave à cause de laquelle un caillot de sang s’est logé dans ses pattes arrière, provoquant une paralysie soudaine.

Source

Vous aimerez aussi :

Les 10 poisons qui affectent le plus souvent les chats

Excréments de votre chat : quand s’inquiéter ?

Premiers secours : les gestes à connaître pour votre chat