in

Les 10 poisons qui affectent le plus souvent les chats

Crédits : Quangpraha/Pixabay
Les 10 poisons qui affectent le plus souvent les chats
noté 5 - 6 votes

De nombreux produits sont toxiques pour les chats, voire même mortels. Or, même si nos amis félins sont plus méfiants que les chiens et ont donc moins tendance à ingérer tout ce qui leur passe sous la patte, il n’est pas rare qu’ils s’empoisonnent. Et pour cause, les sources d’empoisonnement sont nombreuses, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur de la maison. Voici les 10 poisons les plus courants à l’origine d’incidents chez les chats. 

1. Les produits anti-puces pour chiens

Vous l’aurez remarqué, les produits antiparasitaires ont une composition différente en fonction de l’animal auquel ils sont destinés. Or, il se trouve que les produits anti-puces pour chiens contiennent une substance hautement toxique pour les chats. Et malheureusement, il arrive parfois que les propriétaires de chats utilisent le produit anti-puces destiné aux chiens sur leur chat. Dans ce cas, c’est l’empoisonnement assuré.

2. Les médicaments pour humains

Les médicaments à base de paracétamol, comme le Doliprane, sont réputés pour soulager les douleurs et faire tomber la fièvre. Il n’est donc pas rare que des propriétaires de chats en donnent à leur félin pour les soulager lorsqu’ils sont malades. Dans ce cas, c’est la mort assurée pour l’animal.

À noter que les autres médicaments destinés aux humains, comme l’ibuprofène ou encore l’aspirine, sont tout aussi dangereux pour nos amis félins.

3. La fleur de lys

Parmi toutes les plantes toxiques pour les chats, la fleur de lys est celle qui est à l’origine du plus grand nombre d’incidents mortels. En effet, non seulement toutes les parties de la plante sont dangereuses pour eux, mais également le pollen qu’elle dégage. Si ce pollen vient se déposer sur le pelage de votre chat, il suffit qu’il fasse ensuite sa toilette pour s’intoxiquer.

fleur de lys plante
Crédits : PRA/Wikipédia

4. La mort aux rats

Les produits utilisés pour tuer les rongeurs considérés comme nuisibles peuvent aussi être ingérés par les animaux domestiques, et notamment les chats. Dans ce cas, l’issue est presque toujours mortelle pour les félins, leur sang ne pouvant plus coaguler.

5. L’antigel

Souvent utilisé pour les voitures en hiver, l’antigel est un produit particulièrement appétent pour les chats. Mais il suffit d’un simple coup de langue pour les tuer. Il est donc plus prudent de toujours mettre son bidon d’antigel hors de portée des animaux et de veiller à ce qu’il soit bien fermé.

6. Le chocolat

Malgré les nombreuses campagnes d’information sur la dangerosité du chocolat pour les animaux de compagnie, de nombreux chats s’intoxiquent chaque année, notamment durant la période des fêtes de fin d’année.

chocolats
Crédits : congerdesign/Pixnio

7. Les pesticides

Les chats mangent de l’herbe avant tout pour se purger. Mais parfois ils aiment aussi mâchouiller certaines plantes, que ce soit à l’extérieur ou à l’intérieur de la maison. Or, en dehors du fait que de nombreuses plantes sont toxiques pour eux, il est fréquent qu’elles contiennent des insecticides ou des herbicides. Les félins entrent donc en contact avec ces pesticides et s’empoisonnent.

8. Les produits ménagers

La plupart des produits couramment utilisés pour le ménage sont très toxiques pour les chats. C’est notamment le cas de l’eau de Javel, dont l’odeur est très appréciée par nos amis félins puisqu’elle leur rappelle celle de l’urine.

9. Le sel de déneigement

Le sel de déneigement est dispersé sur les routes et les trottoirs en hiver afin d’éviter qu’ils ne deviennent glissants par temps humide. Mais, alors que nous sommes protégés des effets irritants de ce sel par nos chaussures, les chats n’ont pas cette chance. Ainsi, lors de leurs balades en extérieur, il n’est pas rare qu’ils marchent sur ce produit très toxique et qu’ils tentent ensuite de l’enlever en se léchant les pattes.

chat neige hiver
Crédits : iStock

10. La peinture

De même que pour l’antigel, les chats peuvent marcher par mégarde sur de la peinture fraîche (ou du vernis, du décapant…) et vouloir l’enlever en se léchant ensuite les coussinets.

Source

Vous aimerez aussi :

Pour savoir si votre chat est malade, regardez la couleur de ses gencives

Premiers secours : les gestes à connaître pour votre chat

Mon chat tremble : 5 raisons qui expliquent pourquoi