in

Crise d’adolescence chez le chat : à quoi s’attendre et comment la gérer ?

Crédits : AndrewRafalsky / iStock

Un jour, vous vivez avec un chaton incroyablement mignon, et le lendemain il est remplacé par un chat rebelle qui passe son temps à faire des bêtises. Bienvenue dans le monde de l’adolescence féline.  

Comment savoir si mon chaton est devenu adolescent ? 

En temps normal, l’adolescence chez les chats survient entre l’âge de 6 et de 18 mois. Cette période de transition vers l’âge adulte se caractérise par un changement de comportement suffisamment brutal pour être remarqué.

En effet, tout comme c’est le cas pour les adolescents humains, les chats adolescents traversent une sorte de “crise d’identité” qui les pousse à se montrer quelque peu difficiles à vivre avec leurs propriétaires. Plusieurs signes peuvent alerter sur l’entrée dans l’adolescence d’un félin :

1. Il marque son territoire

Qui dit adolescence dit maturité sexuelle. Cela signifie non seulement que votre chat est désormais apte à se reproduire, mais aussi et surtout qu’il est contrôlé par ses hormones. Par conséquent, il est tout à fait possible qu’il se mette à adopter des comportements de marquage particulièrement prononcés.

Cela se traduit notamment par des jets d’urine un peu partout dans la maison, mais pas que. En effet, le fait qu’il se fasse les griffes sur les meubles et qu’il se frotte aux murs sont également des moyens de marquer son territoire. Vous pourrez également le trouver plus bavard.

Bon à savoir : pour éviter les périodes de chaleurs et les comportements indésirables liés au marquage du territoire, pensez d’ores et déjà à faire stériliser votre chat.

2. Il est plein d’énergie

Si votre chaton d’ordinaire si calme se transforme subitement en véritable pile électrique, ne cherchez plus : il a atteint l’adolescence. En effet, les chats adolescents ont tendance à déborder d’énergie et, mués par une curiosité insatiable, à pousser leurs comportements d’exploration à l’extrême.

chaton
Crédits : Prachanda Rawal / iStock

De fait, il n’est pas rare qu’ils tentent de sauter de plus en plus haut, qu’ils se mettent à courir partout dans la maison, renversant au passage des objets, ou encore qu’ils vous réveillent au beau milieu de la nuit. Ils peuvent également se perdre à l’extérieur en cherchant à explorer de plus en plus loin les abords de leur territoire.

Ainsi, non seulement ils testent leurs propres limites physiques, mais ils repoussent également les limites mentales de leurs humains (et des autres chats de la maison s’il y en a).

3. Il se montre plus agressif

Alors que votre chaton était d’un naturel doux, votre chat adolescent se transforme en bête sauvage et se met subitement à vous prendre pour une proie.

Pas d’inquiétude, si votre boule de poils se jette sur vos chevilles pour les réduire en bouillie, ce n’est pas parce qu’il est devenu fou mais simplement parce qu’il a besoin de se défouler. Il adopte alors un comportement de jeu plus agressif.

Comment gérer l’adolescence de mon chat ?

Pour réussir à traverser sereinement la période d’adolescence de votre chat, qui devrait se terminer à l’âge de 24 mois, il existe quelques astuces.

Premièrement, même si votre jeune chat devient hors de contrôle, gardez votre calme avec lui. Et ce en toutes circonstances. En effet, s’il agit ainsi, ce n’est pas pour se montrer malveillant, il obéit simplement à son instinct.

Ensuite, veillez à canaliser son énergie à l’aide de jouets interactifs qui permettront de le stimuler autant mentalement que physiquement. Il peut s’agir de puzzles, de jouets distributeurs de croquettes ou encore d’un arbre à chat. L’important est qu’il puisse chasser, grimper, gratter… Bref, s’adonner à volonté à toutes ses activités félines.

Mais surtout, faites en sorte de lui consacrer chaque jour un ou plusieurs temps de jeu durant lesquels il pourra s’amuser avec vous. Non seulement cela permettra de renforcer votre lien, mais il s’agit également d’un excellent moyen de le divertir (et de l’épuiser par la même occasion).

À noter également que l’éducation n’est pas réservée aux chiens. Il est tout à fait possible de former votre chat à obéir à des ordres en utilisant la méthode du renforcement positif, c’est-à-dire en usant et abusant de friandises et d’encouragements. Or, ces séances d’éducation peuvent également être un excellent moyen de rediriger l’énergie de votre chat.

Bon à savoir : les chats vivant en appartement traversent généralement une crise d’adolescence plus compliquée que les chats ayant accès à l’extérieur.