in

Mon chat ne miaule plus ou miaule bizarrement : dois-je m’inquiéter ?

Crédits : Sera Tü/Flickr
Mon chat ne miaule plus ou miaule bizarrement : dois-je m’inquiéter ?
noté 4.9 - 12 votes

Les chats utilisent leurs miaulements presque uniquement pour communiquer avec nous autres humains. Bien évidemment, certains sont plus bavards que d’autres. Ainsi, si votre chat avait pour habitude de miauler à la moindre occasion mais que depuis quelques jours vous n’avez pas entendu le son de sa voix, c’est le signe quelque chose ne va pas… De même si sa voix est subitement devenue rauque.

Tous les chats ne miaulent pas 

Certains félins adorent discuter pendant des heures avec leur humain. C’est notamment le cas de certaines races en particulier comme les Siamois. Mais d’autres chats sont tout simplement de nature silencieuse et préfèrent rester discrets.

Ainsi, si votre chat n’a jamais été un grand bavard, vous n’avez aucune raison de vous inquiéter. En revanche, s’il se met à miauler subitement de façon fréquente, c’est peut-être qu’il essaie de vous faire comprendre que quelque chose ne va pas.

Par ailleurs, il n’est pas rare que les chats soient plus expressifs lorsqu’ils sont chatons. Si au fur et à mesure que votre chat vieillit il devient moins bruyant ce n’est donc pas alarmant.

chaton roux miaule
Crédits : iStock

Les raisons qui poussent un chat à cesser de miauler

Si un chat ne miaule pas, c’est donc bien souvent une question de personnalité. En revanche, si un chat bavard cesse brutalement de miauler, ou si sa voix change, c’est parfois le signe d’un problème grave. Dans tous les cas, si votre chat présente d’autres symptômes inhabituels en plus de son extinction de voix, une consultation vétérinaire s’impose.

1. Une infection

La plupart du temps, c’est un problème d’ordre infectieux qui est à l’origine de ce silence soudain chez le chat. En effet, une infection des voies respiratoires, telle que le coryza, peut provoquer un enrouement et une laryngite chez le chat. Dans ce cas, d’autres symptômes peuvent également être observés : nez et yeux qui coulent, toux, éternuements…

2. Un corps étranger

La présence d’un corps étranger, tel que des poils, au niveau des cordes vocales du chat peut être à l’origine d’une inflammation locale et donc d’une extinction de voix.

3. Un problème de thyroïde

Le miaulement rauque et plaintif est l’un des symptômes majeurs d’un problème de thyroïde chez le chat. Ce miaulement ressemble fortement au miaulement exprimé par les chattes lorsqu’elles sont en chaleur. Il est bien souvent associé à une perte de poids.

4. Une paralysie laryngée

Bien que rares, les lésions nerveuses au niveau du larynx peuvent non seulement empêcher le miaulement mais également nuire à la respiration du chat. Une toux, une perte de poids et des difficultés à manger peuvent également être observées. Il s’agit ici d’une urgence vitale.

5. Une tumeur

Malheureusement, les chats aussi peuvent être atteints de tumeurs cancéreuses, notamment au niveau des poumons ou encore du larynx… Dans ce cas, il n’est pas rare d’observer également de la toux, des éternuements, de la fatigue ou encore une perte d’appétit.

Source

Vous aimerez aussi :

Mon chat miaule tout le temps : 9 raisons qui expliquent pourquoi

Miaulements du chat : découvrez leur signification !

Votre chat miaule tout le temps ? Voici 5 solutions pour y remédier