in

Pourquoi les chats sont-ils impuissants face aux rats ?

Crédits : iagodina/iStock

Votre chat a peut-être l’habitude de vous ramener, pour votre plus grande joie, ses proies à la maison. Oiseaux, lézards, souris, tout y passe. Tout, sauf les rats ! Eh oui, malgré ce que laisse entendre leur réputation, nos amis félins ne s’attaquent quasiment jamais aux rats. Voilà pourquoi !

Des proies trop grosses pour les chats

Au vu du nombre de chats sauvages et domestiques qui peuplent les villes, on a tendance à penser que tous ces félins participent activement à réguler la population de rats. Que nenni ! En réalité, les chats ne sont pas des prédateurs de ces gros rongeurs.

La raison ? Les rats sont des proies bien trop grosses pour eux. C’est en tout cas que qu’ont découvert des scientifiques américains de l’université Fordham. Pour en arriver à cette conclusion, les chercheurs ont suivi une colonie de 100 rats vivant dans un centre de recyclage industriel situé dans le quartier Brooklyn, à New York.

Après avoir placé des caméras un peu partout sur le site, les scientifiques ont découvert qu’en 79 jours, seuls deux rats avaient été tués par des chats sauvages. Et que seules trois tentatives de chasse avaient eu lieu. Ils en ont donc conclu que les félins ne s’intéressaient nullement à ces rongeurs, probablement à cause de leur taille. Et pour cause, courir après une proie de 300 grammes demande bien plus d’énergie que courir après une proie de 30 grammes.

chat chasse proie
Crédits : iStock

D’autant plus que, étant des animaux opportunistes, les chats ont tendance à privilégier les proies faciles, c’est-à-dire petites et sans défense, telles que les oiseaux. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils sont désormais considérés comme une vraie menace pour la biodiversité

Les rats sont moins visibles mais sont toujours là

Malgré cette découverte, l’idée selon laquelle les chats sont particulièrement efficaces dans la lutte contre les rats a la dent dure. Et pour cause, lorsque des habitants introduisent des chats dans une zone infestée par les rats, ils s’aperçoivent rapidement qu’il y a de moins en moins de rongeurs.

Mais en réalité, ce n’est pas parce que les chats les tuent mais parce que les rats passent plus de temps à l’abri dans leurs cachettes plutôt qu’à l’extérieur lorsque des chats rôdent dans les parages.

Comme toute proie, les rats surestiment les risques de prédation. En présence de chats, ils ajustent leur comportement pour devenir moins apparents et passent plus de temps dans des terriers“, précise le Dr Michael H. Parsons, chercheur principal de l’étude.

Maintenant, vous le savez, si votre habitation abrite une famille de rats, il ne vous sert à rien d’adopter un chat !

Source

Vous aimerez aussi : 

La personnalité des chats serait semblable à celle des lions !

Nourrir son chat comme un vrai chasseur : 3 habitudes à mettre en place

Que mangent les chats à l’état sauvage ?