in

Pourquoi mon chat ne fait-il plus sa toilette ?

Crédits : sjallenphotography / iStock

Les chats sont réputés pour leur sens de l’hygiène irréprochable. Et pour cause, ils passent une bonne partie de la journée à effectuer consciencieusement leur toilette. Comme si c’était la chose la plus importante au monde. Pourtant, depuis quelque temps, vous avez remarqué que votre félin a cessé de se lécher et que la qualité de son poil s’en ressent. Comment l’expliquer ? 

Bon à savoir : un chat qui ne se toilette plus correctement a le poil gras, rêche et emmêlé. Il peut également sentir mauvais et avoir de la nourriture sur le visage ou de la litière collée aux pattes ou aux fesses. Dans ce cas, un brossage quotidien est absolument indispensable pour l’aider.

1. Il est trop gros

Si votre chat ne se lèche plus, c’est peut-être tout simplement parce qu’il en est physiquement incapable. En effet, s’il est obèse, il peut avoir du mal à atteindre certaines parties de son corps avec sa langue, comme son arrière-train par exemple. Et pour cause, à cause de son surpoids, il n’est plus aussi souple qu’auparavant.

De plus, le fait de se lécher lui demande désormais beaucoup plus d’énergie. Il consacre donc nécessairement moins de temps à la toilette.

Pour rappel, l’obésité est désormais la première cause de mortalité chez nos amis félins. Afin d’éviter d’écourter son espérance de vie, il est donc indispensable de faire maigrir votre chat. Mais avant de changer son régime alimentaire, prenez d’abord rendez-vous avec un vétérinaire afin de vérifier que le surpoids de votre boule de poils n’est pas dû à une maladie sous-jacente, comme le diabète.

2. Il a mal quelque part

Si votre chat s’est blessé ou qu’il est atteint par une maladie ou un problème médical qui le fait souffrir, comme un problème dentaire par exemple, cela peut expliquer son soudain manque d’intérêt pour la toilette. En effet, la douleur est bien souvent la principale raison qui empêche les félins de se toiletter.

Mais ces derniers ont tendance à souffrir en silence, ce qui rend le diagnostic difficile pour leurs propriétaires. Et pour cause, les chats domestiques ont conservé leurs réflexes de proies : dans la nature, montrer ses faiblesses revenait à signer son arrêt de mort.

Pour cette raison, si vous constatez que votre chat ne fait plus sa toilette, mieux vaut consulter rapidement un vétérinaire, et ce même s’il semble en parfaite santé.

3. Il est trop âgé

Entre l’âge de sept ou dix ans, les chats commencent bien souvent à montrer les premiers signes de vieillesse. Ils jouent moins, dorment plus, ont du mal à se déplacer (notamment à sauter) et surtout ils se lavent moins bien, voire plus du tout.

chat se toilette
Crédits : Nungning20 / iStock

Le plus souvent, les chats âgés souffrent de problèmes articulaires, notamment d’arthrose. Or, cela les empêche d’effectuer aussi aisément les mêmes mouvements qu’auparavant. Mais la démence sénile peut également être en cause. En effet, arrivés à un certain âge, nos amis félins peuvent développer une forme de démence semblable à notre maladie d’Alzheimer. Leur comportement peut alors être affecté de plusieurs façons : apparition de miaulements nocturnes intempestifs, malpropreté, troubles du sommeil, mais aussi arrêt de la toilette.

Si votre chat est dans cette tranche d’âge, il est donc possible que la vieillesse soit la raison de sa soudaine négligence pour le toilettage. Mais là encore, une visite chez le vétérinaire est indispensable pour s’en assurer.

4. Il est stressé

Le stress peut pousser votre chat à adopter d’étranges comportements, et notamment le fait d’arrêter de se laver. Pour rappel, les chats sont des créatures d’habitude et sont donc particulièrement sensibles au moindre changement.

Ainsi, un déménagement, l’arrivée d’un nouveau membre dans la famille ou un simple changement de meuble peut occasionner du stress chez eux. Dans ce cas, ils peuvent également se mettre à faire leurs besoins en dehors de leur litière, à se montrer agressifs, à s’isoler, à miauler sans raison ou encore à présenter des troubles de l’appétit.

Si le stress est à l’origine de l’arrêt de la toilette de votre chat, cela devrait être temporaire, le temps que ce dernier s’habitue à son nouvel environnement.

5. Il est déprimé

Méconnue, la dépression chez le chat est pourtant une maladie particulièrement dangereuse. Et pour cause, elle est fatale pour la plupart des félins qui en sont atteints.

Mais avant d’entrer en dépression, votre chat peut tout simplement être déprimé, l’empêchant ainsi de s’adonner à ses activités habituelles, notamment le toilettage. Dans ce cas, les symptômes sont les mêmes que ceux liés au stress : un manque d’entrain et d’énergie, une tendance à s’isoler, un changement de comportement…

Au moindre signe inhabituel chez votre chat, il est donc urgent de réagir afin d’éviter que le mal-être ne s’installe en profondeur et ne finisse par devenir incurable…