in

Pourquoi suis-je allergique à certains chats et pas à d’autres ?

Crédits : LightFieldStudios/iStock

Vous avez remarqué que face à certains chats vous aviez envie d’éternuer, vous aviez le nez qui coule, les yeux qui piquent, des difficultés à respirer… Mais que d’autres vous laissaient de marbre ? C’est tout à fait possible et on vous explique pourquoi !

Bon à savoir : 25% des Français seraient allergiques aux chats !

Vous êtes allergique à la peau des chats, pas à leurs poils !

Première chose essentielle à savoir : ce ne sont pas les poils des chats qui sont à l’origine des allergies chez les humains, mais les protéines produites par les glandes de leur peau ! Et notamment une protéine bien particulière présente dans leurs cellules mortes, la Fel d1.

Ce sont donc lorsque ces cellules tombent naturellement, et notamment sur les poils, qu’elles se retrouvent dans l’air et créent des réactions allergiques.

À noter que les protéines à l’origine des allergies aux chats sont également contenues dans la salive des félins. Ainsi, lorsque les chats font leur toilette, ils imprègnent leurs poils de ces protéines. Les poils étant volatiles, ils se dispersent ensuite dans l’air et créent des réactions allergiques.

allergie chat
Crédits : abadonian/iStock

Vous l’aurez compris, cela explique la confusion autour de “l’allergie aux poils de chats” !

Quels sont les chats les plus allergènes ? 

En réalité, si vous êtes allergique aux chats, vous l’êtes à tous les chats. Seulement, certains chats libèrent moins de squames que d’autres. Pour être hypoallergénique à 100%, un chat ne devrait produire aucun squame. Mais, comme vous vous en doutez, c’est totalement impossible. Tous les chats produisent des squames, en plus ou moins grande quantité. Il n’existe donc pas vraiment de race de chat hypoallergénique.

Toutefois, plus un chat a les poils longs et plus il est grand, plus il libère de squames. Et donc plus il est susceptible de déclencher une réaction allergique.

Si vous avez prévu de partager votre vie avec un félin, optez donc plutôt pour un petit chat à poils courts tels que le Devon Rex, le Bengal ou encore le Siamois De plus, privilégiez une femelle, car il semble que les chats mâles sont 5 fois plus allergisants que les femelles. Et surtout, pensez à aérer quotidiennement votre intérieur et à passer l’aspirateur régulièrement.

En revanche, contrairement à une idée reçue, la couleur de la fourrure d’un chat n’a aucune incidence sur les allergies.

Source

Vous aimerez aussi : 

Top 5 des races de chats qui ne perdent pas leurs poils

Comment calmer une allergie aux chats : 10 conseils à suivre

Les chats peuvent-ils être allergiques aux chiens ?