in

Puces chez le chat : comment s’en débarrasser définitivement ?

Crédits : iStock / Nedim_B

On a tendance à penser que les puces sévissent uniquement lors des beaux jours. Que nenni, elles sont présentes toute l’année et peuvent donc infester votre chat à chaque saison, y compris en hiver. Heureusement, il existe un moyen de s’en débarrasser définitivement : la prévention !

La règle d’or : traiter son chat toute l’année !

Même si votre chat n’a pas de puces, il est indispensable de lui administrer un traitement anti-puces (et anti-tiques par la même occasion), et ce de façon très régulière. La régularité dépend bien évidemment du traitement choisi. Certains traitements sont efficaces quelques jours, d’autres un mois, d’autres plusieurs mois.

Bien entendu, les chats d’intérieur aussi doivent faire l’objet d’un traitement antiparasitaire. Et pour cause, ils peuvent être contaminés de différentes façons : une sortie chez le vétérinaire, la visite d’un proche qui ramène sans le savoir des puces sur ses vêtements, la rencontre avec un autre animal, etc.

Quel traitement choisir ? 

Tout dépend de ce que tolère le plus votre chat. Ainsi, vous avez le choix entre :

  • Les pipettes : elles agissent généralement un à deux mois contre les puces. En revanche, elles peuvent être difficiles à appliquer si votre chat n’en supporte pas l’odeur et part se cacher à peine la pipette en vue. C’est cependant le traitement que nous vous recommandons le plus, de par son efficacité et sa facilité d’utilisation.
  • Les comprimés : ils sont efficaces durant environ un mois et sont particulièrement recommandés en cas d’infestation, c’est-à-dire si les puces sont déjà bien installées sur votre chat. Toutefois, donner un comprimé à un chat peut s’avérer particulièrement compliqué. De plus, ils sont vivement déconseillés pour les félins qui souffrent d’une maladie des reins ou du foie.
  • Les sprays : leur action est généralement de courte durée, quelques jours tout au plus. Il est donc nécessaire de renouveler régulièrement leur utilisation. De plus, leur efficacité dépend également de nombreux autres facteurs : la météo (s’il pleut par exemple et que le chat est trempé), les activités du chat (s’il se roule dans la boue)…
  • Les colliers : leur efficacité contre les puces peut aller jusqu’à plusieurs mois. Cependant, leur utilisation n’est pas franchement recommandée pour la simple et bonne raison que faire porter un collier à son chat peut s’avérer très dangereux pour ce dernier. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à lire notre article sur le sujet.

Bon à savoir : même si les produits naturels sont de plus en plus prisés, sachez que seuls les antiparasitaires dits “chimiques” sont réellement efficaces contre les parasites chez le chat.

chat pipette anti puces
Crédits : iStock / Sergiy Akhundov

À noter également que le traitement anti-puces de votre chat doit être adapté à son âge et à son poids. Au moindre doute, n’hésitez pas à demander conseil au vétérinaire, au pharmacien ou au vendeur d’animalerie. De plus, veillez à ne jamais donner un anti-puces pour chien à votre chat, cela pourrait être mortel pour lui !

L’astuce à connaître pour empêcher le retour des puces

Une fois votre chat traité contre les puces (ainsi que les autres animaux domestiques de la maison), votre travail n’est pas encore terminé. En effet, il faut maintenant nettoyer minutieusement votre intérieur afin d’éviter que les puces ne réapparaissent. Et pour cause, une fois que ces parasites ont infiltré votre environnement, leurs femelles peuvent pondre jusqu’à 50 oeufs par jour.

Pour éviter une nouvelle infestation, aspirez tous vos textiles (tapis, matelas, canapé, moquette, coussins, couvertures, arbre à chat…). Et, si possible, passez-les au lave-linge à 60°C. Veillez également à passer l’aspirateur dans les recoins, notamment les plinthes, les fonds de placard ou les fentes de plancher. Ensuite, jetez immédiatement le sac d’aspirateur dans une poubelle extérieure.

Bref, vous l’aurez compris, si vous constatez des puces chez votre chat, vous devrez alors effectuer un grand ménage de printemps !