in

Mon chat a le hoquet : dois-je m’inquiéter ?

Crédits : Phil Roeder/Flickr

Tout comme vous, votre chat peut tomber malade, se sentir déprimé, avoir mal à la tête ou encore… avoir le hoquet. Eh oui, nos amis félins ne sont pas si différents de nous ! Mais le hoquet chez le chat est-il aussi bénin que chez l’homme ? 

Qu’est-ce que le hoquet ? 

Tout comme c’est le cas chez l’homme, le hoquet chez le chat est un spasme musculaire incontrôlable qui a lieu au niveau du diaphragme, à un moment où la glotte est fermée. Cette force soudaine de la contraction du diaphragme pousse l’air vers la glotte fermée, faisant vibrer les cordes vocales, ce qui produit le hoquet.

Le hoquet provoque un son pour le moins unique qui diffère en fonction des espèces mais aussi des individus. Ainsi, le hoquet de votre chat a peu de chances de ressembler à votre propre hoquet. Généralement, le hoquet de nos amis félins se traduit par une inspiration soudaine et parfois sonore, qui peut même être confondue avec la toux.

À noter que le hoquet peut survenir à tout âge, mais qu’il est tout de même plus fréquent chez les chatons.

Les causes du hoquet chez le chat

Le hoquet chez le chat peut être déclenché par plusieurs éléments. La cause la plus courante est le fait de manger trop vite. En effet, lorsque l’animal avale trop rapidement sa nourriture (ou son eau), sans la mâcher correctement, il absorbe en même temps beaucoup d’air, ce qui déclenche le hoquet.

chat mange
Crédits : iStock

Une autre cause relativement fréquente pouvant expliquer l’apparition du hoquet chez le chat est le fait de trop manger. Un stress passager ainsi que la présence de vers intestinaux peuvent également être en cause. Enfin, la présence de boules de poils dans le système digestif du chat peut également être à l’origine du hoquet.

Bon à savoir : pour éviter l’apparition du hoquet chez votre chat, veillez à toujours le nourrir avec des petites quantités de nourriture et à placer une balle de ping pong dans sa gamelle afin d’éviter qu’il n’engloutisse son repas en deux temps trois mouvements. De même, pensez à le brosser régulièrement afin de limiter l’ingestion de poils morts et la formation de boules de poils.

Quand s’inquiéter ? 

Bien que le hoquet s’apparente à quelque chose de mignon et d’inoffensif chez le chat, il peut parfois être le signe d’un problème plus grave. En effet, si votre félin a régulièrement le hoquet, plusieurs fois par jour ou par semaine par exemple, cela peut indiquer un problème de santé, tel qu’une tumeur, une maladie cardiaque ou encore un problème nerveux. Dans ce cas, une visite chez le vétérinaire s’avère indispensable.

En revanche, si votre chat n’a le hoquet que de façon occasionnelle, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. De même, il n’y a rien à faire pour l’aider. Hormis tenter de le distraire en attendant que le hoquet disparaisse de lui-même.

La vidéo d’un chat qui a le hoquet :

Vous aimerez aussi : 

Mon chat boit vraiment beaucoup : dois-je m’inquiéter ?

Voilà pourquoi vous devriez laver chaque jour les gamelles de votre chat

Combien de fois par jour devez-vous nourrir votre chat ?