in

9 astuces pour garder une maison propre et rangée lorsqu’on a un chat !

Crédits : chendongshan/iStock

Avoir un chat est un vrai bonheur au quotidien. Excepté lorsqu’il s’agit de faire le ménage presque tous les jours de la semaine. Et pour cause, entre les poils qui s’accrochent partout, les grains de litière qui atterrissent jusque dans le lit et les odeurs d’excréments qui embaument la maison, il y de quoi vite se sentir dépassé. Notamment pour les plus maniaques d’entre vous. Mais rassurez-vous, il existe quelques astuces simples pour faire de votre intérieur un havre de propreté, même avec un chat !

1. Installer un tapis de litière

C’est la base. Si votre chat n’a pas accès à l’extérieur et fait donc ses besoins dans une litière, il est indispensable d’y installer un tapis de litière. Ce tapis permet d'”essuyer” les pattes de votre félin à sa sortie de la litière, retenant ainsi le plus gros des grains de litière restés accrochés à ses poils.

Et c’est d’autant plus hygiénique qu’il permet également d’absorber une partie des urines ou des matières fécales qui se sont déposées sur les pattes de votre chat. Toutefois, ne rêvez pas, cela ne vous dispensera tout de même pas de passer l’aspirateur au moins une à deux fois par semaine !

2. Verser du bicarbonate de soude dans la litière

Pour éviter que toute la maison sache que votre chat s’est soulagé dans sa litière, il existe une astuce particulièrement efficace. Au moment de changer la litière de votre chat, versez un peu de bicarbonate de soude au fond du bac. Recouvrez ensuite avec de la litière propre.

Désormais, lorsque votre boule de poils fera la grosse ou la petite commission, vous n’aurez plus à en subir les odeurs nauséabondes. En effet, le bicarbonate de soude a la particularité d’absorber efficacement les odeurs !

litière
Crédits : iStock

3. Opter pour les sacs à litière

Au lieu de jeter directement la litière souillée de votre chat dans votre poubelle, préférez d’abord la mettre dans un sac à litière, que vous aurez préalablement installé au fond du bac. Cela permettra de contenir les odeurs et les éventuelles fuites émanant de la litière et de préserver ainsi votre intérieur.

Seul petit bémol : cette astuce n’est pas du tout écologique ! Vous pouvez donc également opter pour cette solution : changer la litière de votre chat le jour où vous jetez les poubelles.

4. Brosser régulièrement votre chat

Malheureusement, il n’y a pas de remède miracle contre l’invasion des poils de chat sur les vêtements ou sur les meubles. Qui plus est si votre félin a les poils longs ! Toutefois, vous pouvez limiter les dégâts en brossant quotidiennement votre chat afin d’enlever un maximum de poils morts chaque jour.

Le petit plus : cela permettra également de réduire la quantité de poils morts ingérés par votre chat lors de sa toilette et donc d’empêcher la formation de boules de poils dans son estomac. Et qui dit moins de boules de poils dit moins de vomis à nettoyer !

5. Aménager un coffre à jouets

Votre chat possède certainement tout un tas de jouets différents. Le problème, c’est que ces jouets ont tendance à traîner un peu partout dans la maison et se déplacent au gré des coups de folie de votre chat.

Pour remettre un peu d’ordre dans tout ça, vous pouvez installer un coffre à jouets dans le salon (un petit panier ou un carton fera l’affaire). Ainsi, à chaque fois que vous tomberez nez à nez avec un jouet perdu, vous pourrez le remettre à sa place d’origine. Attention toutefois à ce que ce coffre à jouets soit toujours accessible pour votre chat. Y compris lorsque vous vous absentez !

chat coffre à jouets
Crédits : kmsh/iStock

6. Couvrir les meubles

Pour éviter que votre canapé ou votre dessus de lit ne soit recouvert de poils ou de saletés, pensez à couvrir vos meubles avec de jolis plaids faciles à nettoyer. De cette façon, vous pourrez les retirer facilement si vous avez des invités à la maison.

Cependant, pensez tout de même à les nettoyer régulièrement !

7. Installer un tapis d’alimentation

C’est le même principe que pour le tapis de litière : vous disposez un tapis spécial sous les gamelles d’eau et de nourriture de votre chat, ce qui vous permet de réduire la zone de nettoyage des miettes et autres éclaboussures.

À noter que cela fonctionne également avec un plateau, un set de table ou tout autre objet de votre choix.

8. Couper les griffes

Si vous voulez éviter de vous retrouver avec des petits bouts de rideau, de papier toilette, de moquette ou de tout autre objet fragile disséminés dans votre maison, il est recommandé de couper une fois par mois les griffes de votre chat.

Lui acheter (ou lui fabriquer) un griffoir est également indispensable.

9. Nettoyer le plan de travail de la cuisine

Votre chat adore sauter sur la table à manger ou sur le plan de travail de la cuisine ? Dans ce cas, veillez à toujours bien les nettoyer avant de poser de la nourriture dessus.

La raison ? Votre félin pourrait être porteur de la toxoplasmose ou d’autres agents pathogènes et contaminer votre nourriture. Ainsi, même si les effets sont généralement bénins sur la santé des humains, mieux vaut prendre toutes ses précautions.

Vous aimerez aussi : 

Chat : 10 astuces pour une litière toujours propre !

Comment enlever l’odeur de pipi de chat : 6 astuces imparables !

10 petites astuces pour faciliter le quotidien des propriétaires de chats