in

Chats âgés : les 10 problèmes de santé les plus fréquents

Crédits : iStock

Vous êtes l’heureux propriétaire d’un vieux chat, c’est-à-dire de plus de 7 ans ? Dans ce cas, votre devoir est de surveiller quotidiennement l’évolution de son état de santé. En effet, en prenant de l’âge, nos amis félins deviennent également de plus en plus fragiles… Il est donc essentiel de connaître les problèmes de santé les plus fréquents chez les chats âgés. L’objectif ? Être apte à réagir rapidement afin d’améliorer le confort de vie de votre boule de poils malgré les changements inévitables que son corps va subir. Mais également pour espérer prolonger un peu son espérance de vie !

1. L’arthrose

L’arthrose, qui détruit progressivement le cartilage articulaire, est une affection qui touche de nombreux chats âgés. Les douleurs qu’elle engendre peuvent empêcher votre félin de marcher, de sauter, voire même de se coucher.

Dans ce cas, un traitement anti-inflammatoire peut être prescrit par le vétérinaire. Mais le plus important est d’aménager votre intérieur afin de faciliter les déplacements de votre chat et de le garder à l’abri du froid, de l’humidité et des courants d’air.

2. Le surpoids

Les chats âgés sont généralement moins actifs qu’auparavant. En revanche, ils mangent bien souvent tout autant qu’avant. Il n’est donc pas rare de les voir prendre du poids, voire même devenir obèses.

Dans ce cas, un régime doit être envisagé au plus vite. En effet, l’obésité est désormais la première cause de mortalité chez les chats, notamment à cause du risque élevé de maladies cardiaques qu’elle engendre.

3. Les problèmes dentaires

Les maladies parodontales sont relativement fréquentes chez les chats âgés. La raison ? La plaque dentaire, composée de débris d’aliments et de bactéries, s’accumule sur leurs dents tout au long des années jusqu’à durcir et former le tartre, bien plus difficile à enlever. Les gencives peuvent alors s’infecter, les dents peuvent tomber… Très douloureuses, les maladies parodontales peuvent même empêcher l’animal de manger.

Le seul moyen d’enlever le tartre présent sur les dents de votre chat est de pratiquer un nettoyage dentaire chez un vétérinaire. Ensuite, il vous faudra lui brosser les dents régulièrement.

4. La perte de vision

Avec l’âge, les yeux de votre chat ne sont plus aussi performants qu’auparavant. De plus, il existe de nombreuses affections oculaires qui peuvent affecter sa vision, comme le glaucome, la cataracte ou encore le décollement de rétine.

Si votre félin voit moins bien qu’avant, vous vous en apercevrez tout de suite : il aura tendance à se cogner contre les murs et les meubles et son regard sera moins vif.

5. La perte d’audition

En plus du risque de devenir aveugles, les chats âgés peuvent également devenir sourds. Les chats ayant eu régulièrement des otites ou des problèmes d’oreilles sont généralement plus exposés à la surdité.

chat roux couché dort
Crédits : Alexey Komarov/Wikimedia Commons

Si votre chat n’entend plus, il aura tendance à vivre plus bruyamment que d’habitude, à miauler fort, à sursauter régulièrement ou encore à dormir profondément.

6. L’insuffisance rénale 

C’est l’une des maladies les plus couramment observées chez les chats âgés. L’insuffisance rénale chronique est une maladie incurable qui entraîne la destruction progressive des reins. Le principal symptôme à observer est une augmentation de la soif chez le chat.

Le seul traitement susceptible de ralentir la progression de la maladie est l’alimentation. Cette dernière doit être pauvre en protéines et en phosphore. Avec une alimentation appropriée, le chat qui souffre d’insuffisance rénale peut vivre encore plusieurs années.

7. Les incidents de litière

Il n’est pas rare de voir des chats âgés uriner et/ou déféquer en dehors de leur litière. Ce comportement de malpropreté peut être dû à de nombreuses pathologies, plus ou moins graves, notamment une infection urinaire, du diabète ou encore une maladie rénale.

Afin d’éviter que la maladie ne s’aggrave, il est donc absolument indispensable de consulter un vétérinaire dès les premiers incidents.

8. La démence sénile

Tout comme les humains, de nombreux chats “perdent la boule” au fur et à mesure qu’ils vieillissent. Le signe le plus évident est lorsque l’animal se met à miauler de façon presque désespérée, et en particulier la nuit.

La seule façon d’aider un chat sénile est de veiller à son confort et de le rassurer comme vous pouvez au quotidien.

9. Le stress

Vous l’aurez peut-être remarqué, la vieillesse rend votre chat angoissé. En effet, il a désormais peur de presque tout. Le moindre changement dans son environnement ou dans sa routine peut alors générer chez lui un stress important. Cela peut même le rendre irritable, voire même agressif.

Dans ce cas, veillez, dans la mesure du possible, à ce que rien ne vienne jamais perturber son quotidien.

10. Le cancer

Même si de nombreuses autres maladies peuvent être observées chez les chats âgés (hyperthyroïdie, maladies cardiaques, maladies du foie, hypertension…), le cancer est une cause majeure de mortalité.

Les cancers les plus souvent en cause sont le lymphome, le carcinome épidermoïde et le carcinome mammaire.

Source

Vous aimerez aussi :

Chat âgé : 6 conseils pour le garder en bonne santé !

Comment savoir si votre chat âgé est sénile : 9 signes qui ne trompent pas

Chat âgé : 7 conseils pour bien le nourrir