in

Les chats sont-ils rancuniers ?

Crédits : Selcuk1 / iStock

Lorsque vous laissez votre chat seul trop longtemps, vous avez la très nette impression qu’à votre retour à la maison il vous fait la tête. De même, lorsque vous le grondez ou le punissez pour une bêtise qu’il a faite, vous êtes persuadé qu’il vous en veut durant des jours. Mais est-ce vraiment le cas ? Les chats sont-ils capables de bouder ? 

Une mémoire de 16 heures

D’après une étude, les chats auraient la possibilité de se souvenir d’un événement durant 16 heures. À noter également que plus l’événement est intense, plus ils s’en souviennent longtemps. Leur mémoire est donc plus performante que celle des chiens (qui est de 5 minutes) ou même que celle des orangs-outans.

Mais le fait que les chats aient une bonne mémoire ne signifie en aucun cas qu’ils sont capables d’éprouver de la rancune envers les humains.

De la rancune confondue avec de l’anxiété

En réalité, si les chats adoptent un comportement étrange après un événement désagréable pour eux, ce n’est pas parce qu’ils ont du ressentiment mais bien parce qu’ils sont stressés. Eh oui, de nombreux propriétaires de chats ont tendance à confondre ces deux émotions.

chat fenêtre
Crédits : ysbrandcosijn / iStock

Par exemple, si votre chat vous ignore ou vous fuit à votre retour de vacances, c’est tout simplement parce que votre retour bouleverse les nouvelles habitudes qu’il avait dû prendre à votre départ. Et cela s’avère particulièrement stressant pour lui. En effet, le chat est une créature d’habitude et s’il y a bien quelque chose qu’il déteste c’est que son environnement change.

C’est donc également pour cette raison qu’il urine dans le lit depuis que votre conjoint a emménagé avec vous. Ce n’est pas par vengeance mais tout simplement pour délimiter son territoire et se sentir à nouveau en sécurité chez lui. On appelle cela une anxiété territoriale.

De la rancune confondue avec de la peur ou de la méfiance

De même, si votre chat vous snobe durant quelques heures après s’être fait gronder, c’est probablement parce qu’il vous a associé à une émotion négative. En effet, nos amis félins ne comprennent pas la notion de punition. Ainsi, lorsqu’ils font une bêtise, ils n’ont absolument pas idée qu’ils font quelque chose de mal. Cela ne leur effleure même pas l’esprit pour la simple et bonne raison que tous leurs comportements sont dictés par leurs instincts naturels et, parfois, sauvages.

Par exemple, se faire les griffes est un besoin élémentaire, essentiel à leur survie. Et ce peu importe que ce soit sur un arbre ou sur un canapé. Ils ne comprennent pas quelle différence cela fait. Par conséquent, si vous grondez votre chat parce qu’il a fait ses griffes sur vos meubles, il prendra ça comme une agression (en langage humain, pour de la méchanceté gratuite). Il aura donc tendance à se méfier de vous jusqu’à ce qu’il oublie peu à peu votre altercation.

Ainsi, vous l’aurez compris, les chats ne sont pas rancuniers, ils ne sont pas capables de bouder. Au contraire, ils sont même plutôt indulgents avec nos humeurs changeantes. Et s’ils manifestent un comportement inhabituel, c’est le plus souvent par anxiété, par peur ou par méfiance.

Bon à savoir : les chats sont des êtres très sensibles, ils peuvent donc rapidement associer un lieu, un bruit ou une personne à un sentiment négatif. Cela peut même s’ancrer dans leur mémoire de façon durable si ce sentiment est fort en intensité (par exemple une seule visite traumatisante chez le vétérinaire peut suffire à ce qu’ils éprouvent une peur panique du vétérinaire par la suite).

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :