in

Litière : 5 accessoires dont chaque propriétaire de chat a besoin

Crédits : Jennifer McCallum / iStock

En tant que propriétaire de chat, vous savez que la litière de votre boule de poils est un élément central de son territoire, avec son lieu de couchage et ses gamelles. D’où l’importance de faire les bons choix et de l’entretenir régulièrement. Mais il n’y a pas que votre félin qui soit concerné par sa litière. Vous aussi vous êtes amené à la côtoyer chaque jour, notamment pour la nettoyer ! Voici donc quelques accessoires à avoir absolument pour vous faciliter le travail mais aussi pour améliorer le confort de votre chat. 

1. Un tapis de litière

C’est la base si vous ne voulez plus voir de petits grains de litière éparpillés dans votre intérieur. Et dieu sait que c’est agaçant lorsque vous marchez dessus pieds nus ou encore lorsque vous en retrouvez dans vos draps…

Le tapis de litière permet en effet de retenir la litière (souillée ou non) collée aux pattes et aux poils de votre chat. Mais attention à en choisir un suffisamment large pour que votre chat soit obligé de s’y “essuyer” les pattes à sa sortie de la litière.

litière chat
Crédits : iStock

2. Une pelle à litière

Tous les propriétaires de chats doivent avoir une pelle à litière. Et pour cause, c’est grâce à elle qu’ils peuvent retirer chaque jour la litière souillée de leur félin sans avoir à se salir les mains en utilisant un essuie-tout. De plus, en agissant ainsi, cela permet de retarder le moment de changer intégralement la litière.

litière chat
Crédits : iStock

3. Un sac à litière

Là aussi, le sac à litière est un indispensable à avoir. Même si, avouons-le, ce n’est pas très écologique… L’intérêt de ce sac est qu’il permet de remplacer la litière en quelques secondes, sans avoir à nettoyer le bac. En effet, une fois le sac à litière disposé au fond du bac, il suffit au bout de quelques jours de le fermer et de jeter directement le sac contenant la litière à la poubelle. Le tout, sans en mettre partout !

Ensuite, il ne reste plus qu’à remettre un sac à litière puis de verser la litière afin d’obtenir une litière toute propre. Bien évidemment, le bac en plastique doit tout de même être nettoyé de temps en temps, mais beaucoup moins souvent que s’il n’y avait pas de sac.

litière
Crédits : Capture YouTube/Assur O’Poil

4. Un couvercle au battant transparent

Certains chats ne supportent pas que leur litière dispose d’un couvercle. La raison ? Ils se sentent piégés à l’intérieur et donc vulnérables. En effet, imaginez qu’un danger approche, ils ne le verraient pas arriver. Ils ne seraient donc pas en mesure de fuir à temps ! Et ça, pour un chat, c’est inquiétant… Aller s’enfermer dans une litière avec un couvercle est donc contraire à l’instinct de survie de nos amis félins.

Pourtant, un couvercle peut s’avérer bien pratique pour limiter les odeurs, d’une part, mais aussi pour éviter l’envoi de grains de litière alentour lorsque votre chat cherche à enterrer ses excréments (vous savez quand il gratte sa litière après avoir fait ses besoins).

Rassurez-vous, il existe une solution pour ajouter un couvercle au bac à litière de votre chat tout en le sécurisant : le battant transparent. Cela paraît tout bête mais il fallait tout de même y penser ! Grâce à lui, votre chat pourra faire ses besoins tout en surveillant son environnement. En revanche, pensez bien à disposer la litière dos à un mur. Pourquoi ? Pour que votre félin ne se sente pas menacé par ce qui pourrait arriver derrière lui !

Bon à savoir : contrairement à ce que l’on a tendance à penser, les chats n’ont pas besoin d’intimité pour faire leurs besoins ! Ils ont seulement besoin de calme et surtout d’un point de vue sur ce qui les entoure.

litière chat
Crédits : Lightspruch / iStock

5. Une deuxième litière

Même si vous n’avez qu’un chat, il est essentiel de lui proposer une deuxième litière, que vous pourrez soit placer à côté de la première, soit à un étage différent. De cette façon, votre félin pourra toujours choisir entre les deux, notamment si l’une de ses litières est trop sale à son goût. Cela permettra d’éviter les petits pipis et cacas indésirables laissés sur le tapis par exemple.

De plus, sachez que certains chats ont conservé leur instinct sauvage qui consistait à uriner et déféquer à deux endroits différents. Cela leur permettait, dans la nature, d’étendre leur territoire mais aussi de dissimuler leurs traces afin d’éconduire les prédateurs.

chat litière
Crédits : iStock

Vous avez aimé cet article ? Vous aimerez aussi :